mercredi 26 juillet 2017

Bruxelles pose un ultimatum à Varsovie

La Commission Juncker donne un mois à la Pologne pour revenir dans les clous de l'État de droit et se dit prête à engager «immédiatement» la mécanique de sanctions prévue par l'article 7 des traités européens. L'Europe n'a plus confiance en Varsovie: malgré le coup d'arrêt donné par le président polonais Andrzej Duda à deux destrois textes de loi qui ont mis le feu aux poudres, la Commission Juncker se dit prête à engager «immédiatement» la mécanique de sanctions prévue par l'article 7 des traités européens et donne par ailleurs un... [Lire la suite]