jeudi 1 mars 2018

Où est la logique ?

La logique ne semble pas être la chose la plus commune au sein des tribunaux de notre pays. Il y a quelques semaines, à la surprise de beaucoup de monde et avec une décision ressentie comme une  insulte à la mémoire des victimes des attentats islamistes de novembre 2015, Jawad Bendaoud a été relaxé du fait d'avoir logé dans un immeuble lui appartenant de Saint-Denis les  "rescapés" du groupe Etat islamique du terrible soir du 13 novembre. Aujourd'hui Marine Le Pen, présidente du Front National, a été mise en... [Lire la suite]