vendredi 6 mai 2016

Alliance Police nationale : L’Etat profite des casseurs pour délégitimer les mouvements sociaux

En parlant des violences subies par les forces de l’ordre lors des récents mouvements sociaux parisiens, Jean-Claude Delage en a profité pour exprimer sa désapprobation à l'égard des consignes de sa hiérarchie à propos des casseurs. «Nous n'avons pas affaire à des enfants de chœur, nous avons affaire à des voyous, des extrémistes déterminés qui veulent en découdre avec la police de manière bien plus violente. Certains sont prêts à aller très loin, y compris, je pense, à tuer un policier», a déclaré le secrétaire général au... [Lire la suite]
jeudi 25 septembre 2014

Saône-et-Loire : le syndicat Alliance tire la sonnette d’alarme

  De passage à Chalon pour les élections professionnelles, le secrétaire général d‘Alliance dénonce « le mal-être des fonctionnaires de police » et appelle à la mobilisation le 13 novembre. La situation des fonctionnaires de police de Saône-et-Loire est dans la moyenne nationale », en convient Frédéric Paillard, secrétaire zonale Bourgogne-Franche-Comté du syndicat Alliance. Le syndicaliste accueillait hier le secrétaire général, Jean-Claude Delage de passage à Chalon pour les élections professionnelles mais aussi pour... [Lire la suite]
vendredi 1 mars 2013

Dix dealers présumés libérés par erreur : la police s'indigne

Le Figaro Par Jean-Marc Leclerc le 01/03/2013 L'erreur de calendrier d'un juge a conduit à relâcher les membres présumés d'un important réseau de drogue du Val-de-Marne. La police s'indigne. «Désolant!» La réaction du Syndicat des commissaires de la police nationale ne s'est pas fait attendre. Jeudi, comme l'a révélé RTL, le tribunal correctionnel de Créteil a remis en liberté dix dealers présumés, à la suite d'une erreur de procédure d'un juge d'instruction. Le magistrat a fait une confusion entre deux dates dans le calendrier... [Lire la suite]