mardi 29 septembre 2015

Jean-François Kahn a raison, mais …

Communiqué de presse de Bertrand Dutheil de La Rochère, Membre fondateur et trésorier du Rassemblement Bleu Marine du 29/09/2015 Dans son point de vue publié, ce jour, sur lemonde.fr, Jean-François Kahn répond à ses détracteurs que c’est leur politique et leur communication qui font « le jeu de Marine Le Pen ». Il a raison. C’est le réel et la distorsion entre ce réel et la manière de le présenter par la caste politico-médiatique qui étayent le discours de vérité de Marine Le Pen. Mais Jean-François Kahn a aussi tort. Car il... [Lire la suite]
mercredi 24 décembre 2014

Eric Zemmour victime d'une fatwa médiatique

  Tribune libre de Gilles Lebreton, conseiller politique de Marine Le Pen, député français au Parlement européen du 24/12/2014 Eric Zemmour vient d’être congédié par i-Télé. Il ne débattra donc plus dans l’émission « ça se dispute » diffusée par cette chaîne de télévision. La faute que lui reproche Céline Pigalle, directrice de la rédaction d’i-Télé, est d’avoir exprimé, lors d’une interview accordée au journal italien Corriere della Sera, des opinions qui ne lui plaisent pas. Voici la teneur exacte des propos... [Lire la suite]
lundi 7 juillet 2014

"Pourris jusqu’à la moelle"

Un « état de délabrement jamais vu par ailleurs ». Cet avis des experts mandatés par  la justice pour déterminer les causes de la catastrophe ferroviaire du 12 juillet 2013 à Brétigny-sur-Orge (Essonne) a été rendu public samedi. Il pourrait aussi parfaitement s’appliquer à la situation de l’UMP si on écoute le député-maire de Nice Christian Estrosi, candidat à la primaire à droite en 2016, qui répondait aux questions du Parisien. Un avis intéressant car M. Estrosi, comme beaucoup de « sudistes » UMP, a... [Lire la suite]
lundi 12 novembre 2012

Insultes, coups, provocations, diffamations… : un 11 novembre mouvementé

Bruno Gollnisch « Si les nations glorifient la mémoire de ceux qui sont morts sur les champs de bataille relevait Jacques Benoist-Méchin, ce n’est pas par romantisme : c’est par un instinct plus profond que l’on pourrait appeler la reconnaissance historique ». La France commémorait hier l’armistice du 11 novembre, la fin de la Première guerre mondiale, atroce guerre civile européenne dont nos nations ne se  sont jamais vraiment relevées. Une  terrible boucherie  conclue par un traité, des traités... [Lire la suite]