vendredi 28 mars 2014

Béziers : l'UMPS se dévoile

A Béziers dans le département de l'Hérault le Parti socialiste appelle dans un tract à voter pour le candidat UMP... Le candidat qui était présenté par le PS, Jean-Michel du Plaa, arrivé dimanche dernier en troisième position derrière l'UMP Elie Aboud (2e) et Robert Ménard (1er). Monsieur du Plaa s'étant associé au Front de gauche et ayant maintenu sa présence au second tour. David Assouline le porte-parole du PS a confirmé l'intention de demander aux électeurs socialistes de voter UMP, tandis que Hussein... [Lire la suite]
jeudi 27 mars 2014

Municipales à Béziers: la Licra 34 trouble la campagne

  La campagne de l'entre-deux tours se crispe à Béziers. Hier, un communiqué de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) appelant à voter ce dimanche pour le candidat UMP Elie Aboud a circulé sur les réseaux sociaux. Le document figure aussi sur la page facebook du sénateur-maire Raymond Couderc (7e sur la liste d'Elie Aboud). Or, il est de tradition que la Licra, à la veille des élections, fasse appel à battre l'extrême droite mais sans jamais se prononcer explicitement... [Lire la suite]
jeudi 20 mars 2014

Béziers : Robert Ménard ira-t-il jusqu'au bout ?

À trois jours du premier tour des municipales, si Robert Ménard, le candidat soutenu par le Front National à Béziers, reconnaît que rien n'est joué, c'est plus par superstition que par conviction. Car, au fond de lui, l'ancien journaliste, fondateur de Reporters sans frontières, croit fermement à sa victoire sur Élie Aboud, le candidat de l'UMP, député de l'Hérault. Et surtout successeur potentiel de Raymond Couderc, ce qui n'est pas, et de loin, son meilleur argument de campagne. Le dernier sondage, le 14 mars,... [Lire la suite]
mercredi 12 mars 2014

Béziers: Ménard en tête au 1er tour, distancé au second

A deux semaines du premier tour des élections municipales, l'ancien président de Reporters sans frontières Robert Ménard est donné en tête du premier tour - 37% - à Béziers. Le candidat sans étiquette mais soutenu par le FN de Marine Le Pen et Debout la République de Nicolas Dupont-Aignan, est toutefois distancé au second tour qui devrait donner lieu à une triangulaire, selon les résultats de notre sondage CSA pour BFMTV, Le Figaro et Orange. Crédité de 37% au premier tour à Béziers, Robert Ménard arriverait en... [Lire la suite]
lundi 24 février 2014

Béziers, la plus grande ville FN ?

A Béziers, le match s'annonce très serré entre le député UMP de l'Hérault Élie Aboud et Robert Ménard, candidat soutenu par Marine Le Pen.  À première vue, la déco est sobre. De grandes photos de Béziers décorent poliment les murs de la permanence de campagne. Et puis, sur un meuble, une baudruche colorée capte le regard. Robert Ménard, soutenu par le Front National, a posé cette effigie de Oui-Oui dans son bureau. Pas pour rigoler. C'est sa cible, son ennemi, sa poupée vaudoue. "Oui-Oui" est le surnom sarcastique que ses... [Lire la suite]
mercredi 19 février 2014

Béziers / Municipales : Ménard à égalité avec Aboud au 1er tour selon l'Ifop

Un sondage réalisé par l'Ifop place le candidat soutenu par le FN à égalité avec celui de l'UMP (36%). Le socialiste Du Plaa, avec 21% des intentions de vote, arrive en 3e position. Aimé Couquet, Front de gauche, retombe à sept points. L'Ifop a publié ce mercredi sur son compte Twitter, les chiffres d'un sondage réalisé à Béziers en fin de semaine dernière. Avec pour principal enseignement, le maintien à un très haut niveau du candidat soutenu notamment par le Front National, Robert Ménard. Au premier tour, celui-ci serait à... [Lire la suite]
dimanche 19 janvier 2014

Béziers serait-elle coupée du monde ?

  C’est l’une des ritournelles de campagne. Si Robert Ménard remporte les municipales, Béziers sera privée de toute aide. Les robinets à subventions des collectivités, du Département à l’Europe, seront fermés. C’est l’une des ritournelles de campagne.  Plus personne n’arrosera une ville qui en a pourtant bien besoin. Ce serait, en substance, la faute à ce Front National qui soutient le candidat. Nul besoin de préciser que le polémiste s’agace, le mot est faible, de cette prédiction. Il a donc publié un long... [Lire la suite]