dimanche 3 novembre 2013

Louis Aliot, le vice-président du FN défie le président du Sénat

Le début du commencement. Le décor des municipales se met progressivement en place. Constitution des listes. Tricotage des partenariats. Pour Louis Aliot, la pré-campagne prépare une autre campagne. Le vice-président du FN a les yeux braqués sur les mairies. Mais il a l’esprit tourné vers une autre échéance : les européennes. Louis Aliot va être la tête de liste du Front National, dans le Sud Ouest, en mai prochain. De Bordeaux à Perpignan en passant par Toulouse, à cheval sur trois régions et dix huit départements, il va... [Lire la suite]
mercredi 16 octobre 2013

Communiqué de Gilbert Collard relatif aux injures contre Marion Maréchal-Le Pen

Communiqué de Gilbert Collard,  député RBM du gard du 16/10/2013 En tant que Secrétaire Général du Rassemblement Bleu Marine, je suis étonné par l’absence de toute réaction de la part à la fois de la hiérarchie du Parti Socialiste et de la Présidence du Sénat face au tweet injurieux de M. Bourdeau, attaché parlementaire du sénateur socialiste Jean-Pierre Michel. Quelles auraient été les réactions des belles âmes si un membre de la majorité avait été ainsi pris à partie ? Je me déclare pleinement solidaire de ma collègue et... [Lire la suite]
mardi 15 octobre 2013

Marion Maréchal-Le Pen traitée de "salope" !

Jean Bourdeau récidive. L'homme est attaché parlementaire du sénateur socialiste Jean-Pierre Michel et se fait à nouveau remarquer sur Twitter, après avoir proposé de tirer des coups de canon sur le Printemps français.  Cette fois, alors qu'il se présente officiellement comme "attaché parlementaire, adhérent socialiste de Châteaudun", il s'en prend à la députée du Front National Marion Maréchal-Le Pen :  "Marion Maréchal-Le Pen est une conne et une salope !" Une référence à la récente sortie de Guy Bedos qui la semaine... [Lire la suite]
vendredi 2 novembre 2012

Un bras d'honneur qui fait du bruit

Gérard Longuet l'ex-ministre de la Défense de François Fillon à fait un bras d'honneur en réponse à l'exigence de repentance faite par Alger. Il faut se féliciter bien évidemment de constater que tous les hommes politiques des partis du Système ne sont pas tous tombés dans le chaudron de l'applatissement général devant les exigences des anciennes colonies et de leurs descendants. Le député du Gard, Gilbert Collard l'a lui aussi félicité et a réagit comme suit : "J'espère que ce bras d'honneur a été tellement amplifié par les médias... [Lire la suite]