jeudi 8 mars 2018

Proportionnelle, pour la droite voilà l’ennemi !

Tribune libre d’Eric Domard, Conseiller spécial de Marine Le Pen du 07/03/2018 « La bonne dose de proportionnelle, c’est zéro ». Christian Jacob, patron des députés LR résume ainsi la vision que la droite se fait de la démocratie. Quand le peuple vote mal, il faut changer le peuple osait Berthold Brecht, les Républicains ne poussent pas la provocation si loin, mais quand le peuple vote mal, feignons de l’ignorer et si possible de le bâillonner. C’est là une vieille obsession dans les rangs de la droite dont la phobie de la... [Lire la suite]
vendredi 27 octobre 2017

Procès chez Les Républicains : la farce tranquille !

Boulevard Voltaire Par Nicolas Gauthier * le 26/10/2017 Après la chevauchée des Walkyries, la ballade des Dalton. En effet, depuis l’extravagant épisode de la lutte fratricide de François Collon et Jean-François Fipé pour la présidence de l’UMP, le feuilleton s’éternise chez nos amis Républicains. Mais, à l’instar de toute bonne série télévisée se respectant un tant soit peu, le feu d’artifice final est de mise. Une fois de plus, les artistes n’ont pas déçu leur public. Ces gens-là connaissent leur métier. Là, il s’agissait... [Lire la suite]
vendredi 25 août 2017

Recyclage sur les ondes

Les politiciens qui se retrouvent "sans postes" depuis l'étrange ascension de La République en Marche ont trouvés le jackpot qui leur fallait pour continuer à apparaître, sinon au premier plan dans le domaine politique, du moins dans celui des médias. Ainsi vont rejoindre l'ancienne ministre de la santé et animatrice de RMC Roselyne Bachelot, pionnière dans ce mercato politico-médiatique, et l'ancien président du Conseil constitutionnel Jean-Louis Debré sur Europe 1, l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac, Jean-Pierre Raffarin... [Lire la suite]
dimanche 24 avril 2016

Jean-Marie Le Guen appelle au "compromis" entre gauche et droite face au FN en 2017

Le secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement a appelé à un "compromis" entre la "droite républicaine" et la gauche pour l'élection présidentielle de 2017.  "Notre pays a besoin de concorde, de compromis" face à la menace du Front National, a estimé Jean-Marie Le Guen, invité du Grand rendez-vous d'Europe 1, dimanche. "Si un candidat devait se faire élire contre la candidate de l'extrême droite en 2017, en ne s'ouvrant pas aux autres candidats républicains, le chemin serait extrêmement difficile", a estimé... [Lire la suite]
mercredi 16 décembre 2015

L'UMPS : une réalité implacable désormais ouvertement assumée

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Secrétaire général du Front National du 16/12/2015 Face au sursaut patriote dans les urnes comme dans l’esprit des Français, les langues des responsables de l’ex UMP et du PS se délient. C’est Jean-Pierre Raffarin qui a tombé le masque en premier en déclarant : « Nous devons travailler avec le gouvernement, le FN est un adversaire commun ». Ce à quoi Pierre Moscovici a répondu qu’une coalition droite-gauche ne devait plus être « exclue par... [Lire la suite]
jeudi 8 octobre 2015

Avec Cazeneuve : les migrants pour tous !

Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National du 08/10/2015 L’annonce par Bernard Cazeneuve de la répartition de nouveaux migrants « dans les campagnes » au motif qu’il n’y aurait pas de problèmes-clés de logement en zone rurale est une preuve supplémentaire de cette politique de peuplement scandaleuse et de la complète déconnexion du ministre de l’Intérieur. Bernard Cazeneuve rejoint là le voeu des Républicains ex-UMP qui, par les bouches de Jean-Pierre Raffarin et Valérie Létard, avaient déjà... [Lire la suite]
mardi 7 juillet 2015

Le parti de Nicolas Sarkozy pour l'accueil d'une immigration massive

Communiqué de presse du Front National du 07/07/2015 Suivant la ligne édictée par Jean-Pierre Raffarin, Eric Ciotti, porte-parole de l’UMP, propose de répartir les immigrés clandestins arrivés sur notre sol entre « l’ensemble des départements ». Cette politique du saupoudrage des migrants sur le territoire, en espérant ainsi estomper la visibilité du problème, est révélatrice du double discours des Républicains ex-UMP qui d’un côté usent de mots durs pour dénoncer faussement l’immigration massive, et de l’autre prônent,... [Lire la suite]
jeudi 18 juin 2015

Sénat : quand les "Républicains" touchaient leur prime de Noël...

Les sénateurs du parti de monsieur Sarkozy sont très proches de la population qui est au prise avec les difficultés économiques duent à la crise actuelle qui dure...qui dure. C'est une évidence. Or, ceux là même qui n'avaient dans la bouche que belles paroles et qui -à les entendre- ne se lèvent le matin qu'avec pour objectif de tout faire pour améliorer le sort de leurs compatriotes (écoutez les belles envolées du sénateur "républicain" Jean-Pierre Raffarin, par exemple) ont, en guise d'étrennes de fin d'année, empoché de... [Lire la suite]
mercredi 17 juin 2015

Immigration et ruralité : Les Républicains ex-UMP veulent déverser l'immigration dans les campagnes

Communiqué de presse du Front National du 17/06/2015 Jean-Pierre Raffarin, très proche de Nicolas Sarkozy, a émis hier soir sur Public Sénat l’idée complètement folle de « résoudre le déficit démographique » dans les « zones de désertification rurale » en y installant des « migrants ». En cela il rejoint et approuve la politique déjà mise en œuvre par le gouvernement de Manuel Valls. Au-delà des discours et de l’enfumage habituels de Nicolas Sarkozy, Les Républicains ex-UMP montrent là leur vrai... [Lire la suite]
dimanche 4 janvier 2015

Pour J.C Cambadelis, le FN est raciste dans son communiqué sur le club Med chinois

Le patron du PS n'a décidément plus grand chose à faire le samedi que de chercher du "racisme" dans chaque phrase prononcée par un cadre du Front National. Ainsi a-t-il réagi hier après-midi au communiqué publié par Florian Philippot suite à l'annonce que le Club Med allait désormais battre pavillon chinois. Jean-Christophe Cambadelis trouve "raciste" que les patriotes osent poser un regard critique à ce nouvel abaissement de notre pays, qui laisse aux mains étrangères - et avec plaisir semble-t-il- des fleurons industriels,... [Lire la suite]