samedi 22 septembre 2018

Le coup fatal porté au « miracle » français en sport

Tribune d’Aleksandar Nikolic, Délégué Départemental du Rassemblement National d’Eure-et-Loir et Coordinateur zone sud au service des Fédérations du Rassemblement National du 21/09/2018 Les Jeux Olympiques de Pyeongcheang, baromètre du sport de haut niveau ! Pyeongcheang, dimanche 25 février 2018, la dernière chance de médaille pour l’équipe de France s’évapore après l’épreuve de bobsleigh à quatre. Après avoir conjugué, pendant des années, travail et congés sans solde pour s’entraîner dans un bob qu’ils ont eux-mêmes financé, nos... [Lire la suite]
mercredi 11 avril 2018

Communiqué de presse de Louis Aliot, Député des Pyrénées-Orientales du 10/04/2018

Communiqué de presse de Louis Aliot, Député des Pyrénées-Orientales du 10/04/2018 Nous demandons solennellement au président de la République de renoncer à être interrogé par le responsable de Mediapart, l’idéologue gauchiste  Plenel, en raison de l’incitation au terrorisme que constituent ses écrits particulièrement ignobles justifiant les attentats criminels perpétrés en 1972 contre les athlètes israéliens durant les Jeux Olympiques de Munich. Favoriser cette visibilité médiatique c’est porter atteinte à la mémoire de... [Lire la suite]
jeudi 5 avril 2018

Quand Plenel était solidaire de l’action des terroristes des JO de Munich

Cette révélation a été faite en 2008 dans l’ouvrage Enquête sur Edwy Plenel, du journaliste Laurent Huberson. Mais elle refait surface ces derniers jours sur les réseaux sociaux. En 1972, Edwy Plenel, le co-fondateur de Mediapart, était chroniqueur dans Rouge, l'hebdomadaire de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR). Il avait alors appelé à « défendre inconditionnellement » les militants de l'organisation palestinienne  Septembre Noir, qui avait assassiné 11 membres de l'équipe olympique israélienne... [Lire la suite]
vendredi 9 mars 2018

Le sommet sera historique : Donald Trump accepte de rencontrer Kim Jong-un d’ici mai

Donald Trump s’était fait remarquer jeudi en fin d’après-midi en déclarant que "la Corée du Sud ferait une annonce majeure à 0h (GMT, vendredi 1h à Paris)". Et il n'avait pas menti. Et pour cause : il était au coeur de l'annonce. A l'heure dite, un responsable nord-coréen a en effet fait savoir que Kim Jong-un, le président nord-coréen, avait proposé une rencontre directe et sans intermédiaire à Donald Trump. Et que ce dernier avait accepté cette réunion.  Dans la foulée, la Maison Blanche a confirmé que le président... [Lire la suite]
vendredi 2 mars 2018

Corées : la haine du Japon fait l’union

Causeur Par Gabriel Robin, SG du CLIC le 02/03/2018 Les Jeux olympiques de Pyeongchang devaient sceller le réchauffement des relations entre les deux Corées, séparées par un mur physique et psychologique de 250 kilomètres de long et de 4 kilomètres de large. Las, les plaies de la guerre fratricide de 1950-1953, où deux millions d’individus perdirent la vie, peinent à se refermer. L’équipe féminine de hockey sur glace coréenne, composée de joueuses des deux nationalités, ne sera rien de plus qu’un symbole. Car une éventuelle... [Lire la suite]
mercredi 27 septembre 2017

La fête de victoire des Jeux olympiques de Paris 2024 aurait coûté 1,5 million d'euros

L'attribution des Jeux olympiques de 2024 à la capitale française ne faisait plus aucun doute, mais les représentants de la France auraient dépensé une coquette somme afin de se rendre au Pérou, pour se voir annoncer la bonne nouvelle. Nuits dans un hôtel quatre étoiles, dîner de gala et réservation à la meilleure table du pays : la délégation française n'a pas été très regardante sur les dépenses lors de son voyage à Lima, au Pérou, le 13 septembre. Ce voyage, ayant pour but d'assister à l'annonce des résultats du vote du Comité... [Lire la suite]
lundi 18 septembre 2017

JO : une victoire sans gloire

« Une candidature, c’est particulièrement coûteux. Cette course au toujours plus a laissé des éléphants blancs dans certaines villes. Les Jeux, ça coûte cher, la candidature coûte cher. Et les Jeux dispendieux, ce n’est plus d’actualité. Les Parisiens attendent de moi du logement, des équipements, de la justice, de la facilité économique. » Ainsi parlait Anne Hidalgo en 2014. Elle ajoutait, judicieusement, « ce n’est pas au contribuable parisien de supporter ça ». Elle était alors en campagne électorale pour... [Lire la suite]
mercredi 13 septembre 2017

Paris 2024, une bonne nouvelle, mais…

Communiqué de Wallerand de Saint Just, président du groupe FN IDF au conseil régional d’île-de-France du 13/09/2017 Sans surprise, Paris sera officiellement désignée ce soir comme ville hôte des Jeux Olympiques de 2024. Sans surprise, car Paris est de fait la seule ville encore en lice, toutes les autres villes candidates ayant jeté l’éponge. Une situation qui doit interroger et qui devrait inciter d’avantage à la prudence qu’au triomphalisme. Certes, le projet Paris 2024 semble en l’état bien fait et cohérent, privilégiant la... [Lire la suite]
dimanche 19 février 2017

Slogan des JO : battons-nous pour la langue française !

Communiqué de presse de Franck de La Personne, Comédien, metteur en scène du 19/02/2017 Devant le scandale absolu du choix du slogan en langue anglaise placé sur la Tour Eiffel, fait par le comité de Candidature de Paris aux jeux olympiques et encouragé par mesdames Hidalgo et Pécresse, tous les amoureux de la langue ont réagi dans un sursaut vital ! Nous avons enfin constaté que nos immortels n’étaient pas tous morts comme on finissait par le penser ! J’adresse mes remerciements et l’assurance de mon admiration à nos... [Lire la suite]
mercredi 8 février 2017

Francophones, nous n’avons pas besoin de l’anglais pour parler au monde !

Par Loup Viallet, président du COMEF le 07/02/2017 Il n’y a pas qu’au Québec que le statut de la langue française est dévalorisé, marginalisé, progressivement délaissé pour l’usage de l’anglais par les élites dirigeantes ou qui ont prétention à diriger. Cette année 2017 est celle d’une rupture dans les codes politiques, un changement d’attitude de nombreux responsables publics qui n’assument plus l’universalité de la langue française. Et cette rupture traverse les classes politiques francophones des deux côtés de... [Lire la suite]