mercredi 17 avril 2013

Fazil Say : les libertés publiques malmenées en Turquie

Rassemblement Bleu Marine Communiqué de Karim Ouchikh, conseiller de Marine Le Pen à la Culture, à la Francophonie et à la Liberté d’expression, Président exécutif du SIEL du 17/04/2013 Avec la condamnation, lundi 15 avril, du grand pianiste turc, Fazil Say, à une peine de dix mois de prison avec sursis, pour délit de blasphème, la Turquie vient de porter gravement atteinte à l’exercice dans ce pays des libertés d’expression et de conscience. Pour avoir diffusé des commentaires anti-religieux sur son compte Twitter, – en réalité... [Lire la suite]