dimanche 1 avril 2018

Qui pourra arrêter le turc Erdogan en Syrie et en Irak ?

"Nous pourrions y entrer en une nuit", a plastronné le chef de l'Etat turc devant les cadres de son parti. L'objectif serait de déloger de cette région du Nord-Est irakien quelques centaines de combattants du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan, ­qu'Ankara considère comme terroriste. La chose n'est pas à prendre à la légère : ces derniers jours, les soldats turcs ont pris pied dans le Nord irakien, s'emparant d'une trentaine de villages. Fort de sa victoire dans le canton d'Afrin, dans le Nord-Ouest syrien, il y a... [Lire la suite]