samedi 15 avril 2017

Guyane : l'ARS demande aux hôpitaux de déclencher leurs plans blancs

L'Agence régionale de Santé de Guyane (ARS) a demandé vendredi 14 avril aux hôpitaux et cliniques du territoire de déclencher leurs "plans blancs", en raison de la "situation de tension préoccupante" qu'ils connaissent après plus de trois semaines de mouvement social. Le plan blanc est un dispositif de mise en alerte des hôpitaux impliquant notamment la coordination des services d'urgence, une réorganisation des capacités, le rappel de personnels. "Les obstacles sur l'ensemble du territoire rendent difficile l'acheminement des... [Lire la suite]
dimanche 2 avril 2017

Améliorons enfin la prise en charge des troubles du spectre autistique

Par Marine Le Pen le 02/04/2017 C’est aujourd’hui la journée mondiale de l’autisme. Elle arrive comme une piqûre de rappel à nos gouvernants qui n’ont pas eu à cœur de rattraper le retard phénoménal que nous avons pris dans la prise en charge de l’autisme, qui, je le rappelle, touche environ 650 000 Français. Que des enfants de la République soient contraints à l’exil pour trouver une main aidante, je ne m’y résoudrai jamais. Les créations de places et d’établissements annoncées il y a plusieurs années n’ont pour beaucoup pas... [Lire la suite]
jeudi 30 mars 2017

Suppression d'une équipe de nuit au SMUR de l’hôpital de Dole à partir du 1 er avril

Cette "nouvelle organisation" est mise en place à Dole à compter du 1er avril 2017. L'Agence Régionale de Santé précise que "cette décision est prise conformément à la réglementation nationale et au regard de l’évolution de l’activité du service : 1 180 sorties en 2016, contre 1 693 en 2013. En cas de nécessité, poursuit l'ARS, le relais est assuré par les autres dispositifs qui peuvent être actionnés à l’échelle du territoire, et en particulier l’héliSMUR de Besançon". Enfin l'ARS précise que "ce nouveau mode... [Lire la suite]
mardi 7 mars 2017

Le monde de la santé est à nouveau dans la rue : il y a urgence d’agir

Communiqué de Marine Le Pen du 07/03/2017 Aujourd’hui, les professionnels de santé sont appelés une nouvelle fois à battre le pavé pour dénoncer leurs conditions de travail : cadences infernales, manque de personnel et de moyens, faiblesse des salaires, manque de considération de la pénibilité du travail, reconnaissance et valorisation des formations d’infirmiers spécialisés (IADE, IBODE),… La liste des problèmes est longue. Cette manifestation s’inscrit dans la continuité de celles de novembre et janvier derniers. Rappelons que... [Lire la suite]
vendredi 3 mars 2017

Le gouvernement a-t-il une dent contre les chirurgiens-dentistes ?

Communiqué de Presse du Front National du 03/03/2017 Marisol Touraine continue sur sa lancée pour détruire le système de santé français. Après le attaques contre la médecine libérale, puis le démantèlement à venir de toute la filière santé avec la transposition d’une directive européenne sur l’exercice partiel des professions réglementées, c’est désormais au tour des chirurgiens-dentistes d’être la cible du gouvernement. Les principaux syndicats ont ainsi appelé à une grève interprofessionnelle de la filière dentaire pour... [Lire la suite]
lundi 13 février 2017

Handicapés : des soins déremboursés dans certains départements

C'est une "maman courage" à la colère domptée, aussi souriante que résolue. Anne*, Parisienne de 35 ans qui élève seule son garçon de 3 ans, vient de saisir le défenseur des droits pour attirer son attention sur les difficultés de remboursement des frais de suivi de son fils. "Je me demande si on n'est pas en train de faire un plan d'économies sur le dos des enfants handicapés", soupire-t-elle. Depuis plus d'un an, son fils est pris en charge par un centre d'action médico-sociale précoce (CAMSP). Pour la jeune femme, ce... [Lire la suite]
samedi 11 février 2017

La politique vaccinale de la France

Communiqué de presse du Front National du 11/02/2017 Enfin une décision qui stoppe la dérive inquiétante concernant les obligations de vaccinations en France. Le Conseil d’Etat, saisi par 2300 personnes, a indiqué clairement que les trois vaccins obligatoires (diphtérie, tétanos et poliomyélite) seront désormais injectés sans autres vaccins associés. En effet, depuis de nombreuses années la mode était aux vaccins polyvalents, associant jusqu’à six spécialités, pour des pathologies dont la gravité dans notre pays ne méritait pas... [Lire la suite]
jeudi 12 janvier 2017

Communiqué de presse du Front National du 12/01/2017

Communiqué de presse du Front National du 12/01/2017 La grippe révèle la fragilité de nos hôpitaux. Cette nouvelle épidémie de grippe, à ce jour, est comparable aux années précédentes malgré un caractère un peu plus contagieux et aigu. Mais rien de nouveau qui n’ait pu être anticipé. Mais voilà, 40 ans de gestion technocratique de nos hôpitaux, associant diminution de lits alors même que la population française augmente et vieillit, et gouvernance purement économique, ont sclérosé le système. Des lois Douste Blazy et sa réforme... [Lire la suite]
jeudi 12 janvier 2017

Le système de santé grippé : l’état d’urgence sanitaire

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-Président du Front National du 11/01/2017 Depuis un mois, la France connait son épidémie annuelle de grippe. Le gouvernement, en particulier la ministre de la Santé, a fait une nouvelle fois preuve d’une grave incompétence. Non seulement la campagne de vaccination antigrippale est intervenue trop tard pour être efficace, mais des directives dangereuses sont également à déplorer. Les fortes épidémies de grippe sont récurrentes et peuvent être anticipées dans un système de santé bien... [Lire la suite]
mercredi 28 décembre 2016

L’usine à gaz des complémentaires santé

Communiqué de Presse du Front National et du Collectif Usagers de la santé du 28/12/2016 Depuis le 1er janvier 2016, les remboursements des dépassements d’honoraires par les complémentaires santé sont plafonnés à 125% du plafond de la Sécurité sociale. Cette situation a entrainé l’émergence de restes à charge importants pour les patients, et cela ne va pas aller en s’améliorant puisqu’à compter du 1er janvier 2017, ces remboursements seront plafonnés à 100% du plafond de la Sécurité sociale. Une enquête de 60 millions de... [Lire la suite]