samedi 24 juin 2017

Après la mort d’un de ses ressortissants près de Calais, la Pologne répond à Macron

Boulevard Voltaire Par Olivier Bault * le 24/06/2017 Après la mort, mardi, du chauffeur d’une camionnette immatriculée en Pologne à cause d’un barrage d’immigrants clandestins sur l’A16 près de Calais, le gouvernement polonais a rappelé la France à ses obligations européennes. Un des piliers de l’Union européenne, c’est la libre circulation des personnes et des marchandises. En refusant d’imposer la loi de la République dans la région de Calais et à assurer le passage libre et en toute sécurité entre son territoire et la... [Lire la suite]