dimanche 7 février 2016

Metz : le FN s’oppose à un spectacle de danseurs nus, le PS s’en indigne

Un spectacle de danseurs nus joué à l’Arsenal de Metz provoque la polémique entre le Front National et la gauche qui ne comprend pas pourquoi le parti frontiste s’y oppose. La présidente du groupe FN au conseil municipal de Metz s’est indignée dans une tribune publiée par un site d’extrême droite (Boulevard Voltaire, NDLR). «J’ai donc vu avec intérêt l’annonce du spectacle Tragédie d’Olivier Dubois. Tragédie, en effet : dans l’une des plus belles salles d’Europe, un spectacle de danse entièrement nu !» s’agace... [Lire la suite]
vendredi 4 septembre 2015

Le socialiste Dominique Gros, généreux avec l'argent des autres !

Communiqué de Françoise Grolet, Conseiller régional de Lorraine et présidente du groupe FN à la ville de Metz du 04/09/2015 Suivant son patron J-C Cambadélis, Dominique Gros a signé, au nom de "l'ensemble des Messins", la charte des "Villes solidaires des migrants", qu'elles s'engagent à prendre en charge.  Après sa politique incantatoire sur le climat de la planète, le maire de Metz se mêle maintenant des flux migratoires... Toujours généreux avec l'argent des autres, les socialistes sont doués pour inventer des... [Lire la suite]
samedi 11 juillet 2015

Les salariés d'Ecomouv trahis par François Hollande : le fiasco de l'Ecotaxe continue !

Communiqué de Florian Philippot, Vice-Président du Front National du 11/07/2015 Le fiasco de l’Ecotaxe n’en finit plus de produire ses effets délétères. Alors que François Hollande avait promis aux salariés d’Ecomouv laissés sur le carreau à Metz de pouvoir bénéficier d’une nouvelle plate-forme de Pôle Emploi sur le site, on apprend que cette promesse a été trahie. Le centre d’appels ne verra malheureusement pas le jour à l’emplacement prévu. Cette trahison est d’autant plus insupportable qu’elle révèle le cynisme électoraliste du... [Lire la suite]
vendredi 26 juin 2015

Communiqué de Françoise Grolet et Thierry Gourlot, conseillers municipaux de Metz du 25/06/2015

Communiqué de Françoise Grolet et de Thierry Gourlot du 25/06/2015 Françoise Grolet, présidente du groupe FN au Conseil municipal de Metz, et Thierry Gourlot, conseiller municipal, ont découvert ce matin avec surprise l’article du Républicain Lorrain au lendemain du procès de l’agresseur de Jean-Michel Toulouze, candidat PS aux élections départementales. Thierry Gourlot, qui était candidat dans le même canton de Metz 2, avait naturellement témoigné sa solidarité à J.M. Toulouze au lendemain de son agression. Ils contestent... [Lire la suite]
lundi 16 mars 2015

Bernard Cazeneuve en meeting à Metz : un seul sujet, le FN

Petite musique de chambre bien orchestrée... Le ministre de l'Intérieur de Manuel Valls, un homme qui obéit le doigt sur le pantalon, a estimé ce soir alors qu'il participait à une réunion publique à Metz dans le cadre de la campagne électorale des candidats PS (au frais du Parti socialiste ?) que le Front National "n'aime pas la République". Apparemment en mission d'évangélisation socialiste, Bernard Cazeneuve à expliqué que "nous avons en face de nous des adversaires qui n'aiment pas la République, qui n'ont pas le désir que... [Lire la suite]
dimanche 4 janvier 2015

Metz : un homme agresse un policier en criant "Allahou Akbar"

"Il s'en est fallu de quelques secondes" pour que l'agression ne prenne une dimension bien plus dramatique, selon un médecin. Un policier a été agressé vendredi par un jeune homme de 23 ans en garde à vue à l'hôtel de police de Metz, avant d'être secouru par des collègues, rapporte samedi 3 janvier L'Est Républicain. L'homme aurait crié "Allahou Akbar" L'homme aurait crié "Allahou Akbar" au moment de l'attaque, selon une note transmise à la direction centrale de la police nationale, explique le quotidien régional.... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 10 décembre 2014

Fusion des régions : les "capitales en sursis" se montent en collectif...

  Besançon, Amiens, Metz, Châlons-en-Champagne, et Limoges : même combat ! En dehors des clivages politiques, le collectif des "capitales en sursis" - qui n'est autre qu'un collectif des capitales régionales menacées par la fusion des régions - s'est réuni ce mardi 9 décembre 2014 à l'Assemblée nationale. Le conseiller municipal socialiste de Besançon Pascal Curie était de la partie. Qu'on le veuille ou non, il y a bien une inquiétude sous-jacente à la question de la fusion des régions et notamment des villes... [Lire la suite]
mardi 9 décembre 2014

Crèches, identité, tradition, souveraineté: On est chez nous !

Xavier Bertrand, militant antinational affilié à la secte du Grand orient,  député-maire UMP  et ex ministre du gouvernement Fillon, a entonné la petite ritournelle en vogue actuellement chez les adversaires du FN. Interrogé par RTL sur l’emprunt contracté par le FN auprès d’une banque tchéquo-russe, le frère la truelle Bertrand a repris les éléments de langage de la cellule anti FN du PS affirmant être  «profondément choqué » par celui-ci. La preuve selon lui que «le grand discours sur l’indépendance du Front... [Lire la suite]
mercredi 19 novembre 2014

Relogement des clandestins : il faut couper les pompes aspirantes !

  Communiqué de presse de Françoise Grolet, Conseiller régional de Lorraine Conseiller municipal de Metz du 18/11/2014 Le bidonville de l’avenue de Blida vient d’être vidé de ses 350 occupants. Les services préfectoraux, assistés de traducteurs, ont fait monter les familles dans des cars pour être hébergées dans d’autres villes du grand Est (Beauvais, Colmar, Besançon, Epernay) puisque Metz, la Moselle et la Lorraine sont submergées. Les services municipaux de propreté vont intervenir pour nettoyer le campement. Le... [Lire la suite]
mardi 14 octobre 2014

Thierry Gourlot : « Le Front national n’a plus d’endroits faibles »

  Le FN se sent en pleine confiance. Il entend bien présenter des candidats partout pour les élections départementales et en faire élire, y compris à Metz. Thierry Gourlot, patron du FN mosellan, s’en explique. Quel bilan tirez-vous après six mois d’exercice de conseiller municipal d’opposition, une fonction que vous aviez connue par le passé ? Thierry Gourlot : « Oui, c’était au temps de la fourmi Rausch, pas de la cigale Gros. On prend nos marques. Nous ne sommes que quatre à Metz mais on se fait entendre. Françoise... [Lire la suite]