vendredi 2 mars 2018

Enseignement privé hors contrat, Jean-Michel Blanquer dans les pas de Najat Vallaud-Belkacem ?

Tribune libre de Marie-Hélène de Lacoste-Lareymondie, professeur de Lettres, conseillère régionale du Grand Est, référente du forum Ecole & Nation pour l’Alsace, la Lorraine, et la Champagne-Ardennes du 01/03/2018 L’enseignement privé hors contrat est un enseignement libre de tout contrat d’association avec l’Etat. Ces établissements peuvent donc choisir le contenu des programmes, les méthodes pédagogiques pour appliquer ce contenu, les manuels scolaires y afférant, les horaires et les enseignants de leur choix. Ne recevant... [Lire la suite]
vendredi 1 décembre 2017

Sondage: 74% des Français et 63% des sympathisants de gauche pronostiquent la disparition du Parti socialiste

74% des Français interrogés et 63% des sympathisants de gauche estiment qu'il est possible que le Parti socialiste disparaisse du paysage politique français, révèle un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro, jeudi 30 novembre. Ce pronostic est même partagé par 48% des sympathisants socialistes. 23% des personnes interrogées pensent que cette disparition sera "définitive", la moitié qu'elle ne sera que "temporaire". Autre enseignement de ce sondage : plus de la moitié (53%) des sondés... [Lire la suite]
lundi 25 septembre 2017

Communiqué de presse de Valérie Laupies sur l'école du 25/09/2017

Communiqué du Front National du 25/09/2017 Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, est sans doute le ministre d’Emmanuel Macron le plus audible et le plus rassurant pour les Français actuellement. Il faut dire que son prédécesseur, Mme Najat Vallaud-Belkacem, avait réussi à faire l’unanimité contre elle ;parents, professeurs, collectivités locales, fustigeaient ses réformes d’idéologue gauchiste. Jean-Michel Blanquer affirme sa volonté de mettre le savoir et l’autorité des professeurs, au cœur de l’Ecole ; c’est... [Lire la suite]
vendredi 8 septembre 2017

Les décisions contestables de Jean-Michel Blanquer

Communiqué de presse de Gilles Lebreton, Député européen FN du 08/09/2017 Jean-Michel Blanquer, le nouveau ministre de l’Education nationale nommé par Emmanuel Macron, était l’invité deLaurent Ruquier samedi soir sur France 2. La twittosphère a apprécié son intervention en lui décernant un flot de compliments inhabituels : compétence, clarté, détermination, humilité, pragmatisme, etc. Ce bon accueil ne m’étonne pascar je connais personnellement l’homme, que j’ai rencontré quand nous étions deux jeunes professeurs de droit... [Lire la suite]
jeudi 16 mars 2017

Il faut rétablir la sécurité pour nos enfants !

Communiqué de presse de Marine Le Pen du 16/03/2017 L’agression armée survenue aujourd’hui dans un lycée de Grasse rappelle le climat d’insécurité permanente dans lequel nos enfants évoluent, dans la rue comme à l’école. Il y a longtemps que les établissements scolaires, de tout niveau, ne sont plus les sanctuaires qu’il devraient être, protégés de la violence et des tensions du monde extérieur. Les agressions d’élèves, de professeurs ou des personnels scolaires sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus violentes.... [Lire la suite]
samedi 11 mars 2017

Les lycées seront-ils les champs de batailles de demain ?

Boulevard Voltaire Par Gabriel Robin, SG du CLIC le 11/03/2017 Les lycéens de Paris et sa banlieue ont une curieuse tradition. À l’arrivée du printemps, ils saisissent toutes les opportunités qui s’offrent à eux pour « casser ». Après les manifestations pour Leonarda, puis contre la « loi travail » de Myriam El-Khomri, ils se sont jetés sur « l’affaire Théo » pour exprimer leur violence. Il s’agirait de ne pas minorer ces faits d’une extrême gravité. Nous ne parlons pas de simples monômes, fussent-ils... [Lire la suite]
mardi 31 janvier 2017

Les lycées parisiens, nouveaux terrains de jeu de la racaille

Communiqué de presse de Wallerand de Saint Just, Président du groupe FN-IDF Bleu Marine au Conseil régional d’Ile-de-France du 31/01/2017 L’après-midi du 30 janvier a vu un véritable déchaînement de violence dans plusieurs lycées parisiens. Cela commence par un jeune poignardé à mort devant le lycée Charles De Gaulle. Puis par un groupe forçant l’entrée du lycée Maurice Ravel en blessant le proviseur et son adjoint. Enfin par un adolescent tabassé devant le lycée Paul Valéry. De source policière, tous ces événements sont liés et... [Lire la suite]
jeudi 5 janvier 2017

Mettre un terme au désarroi des familles face à l’enseignement public

Communiqué de presse d’Alain Avello, président du Collectif Racine du 05/01/2017 Une étude récente de la DEPP* met en exergue deux phénomènes tendanciels ayant connu une forte accélération au cours des derniers mois : la baisse des effectifs dans les collèges publics, de plus en plus de familles se tournant vers le privé, d’une part, et de l’autre, la baisse du taux de redoublement en seconde, laquelle s’accompagne d’une augmentation sensible du nombre d’élèves s’orientant vers la voie technologique. Ce double phénomène... [Lire la suite]
jeudi 8 décembre 2016

Marine Le Pen veut restreindre l'accès des enfants d'étrangers à l'école gratuite

La présidente du FN souhaite soumettre l'accès à certains services publics gratuits pour les étrangers établis en France à «un délai de carence» au cours duquel ces derniers devraient «cotiser» par leur travail. Au lendemain d'un retour médiatique au 20h de TF1 parasité par les divergences de ligne qui la distinguent de sa nièce, Marine Le Pen était déterminée à tourner la page, ce jeudi. Invitée par l'institut de sondage BVA, la candidate du FN pour la présidentielle s'est montrée très offensive, désireuse de montrer qu'elle ne... [Lire la suite]
jeudi 8 décembre 2016

La barbarie à l’école

Communiqué de Presse de Valérie Laupies, Membre du Bureau Politique du Front National du 08/12/2016 A la Pointe Rouge à Marseille, devant le lycée Poinso-Chapuis un élève de 16 ans a été poignardé à mort par un de ses camarades jeudi 1er décembre. Le quotidien La Provence s’interroge sur le criminel en ces termes : « un garçon tranquille, sans histoire».Quant aux cadres de l’Education nationale, ils réclament davantage de moyens. Cette ritournelle en guise d’analyse n’est plus recevable à l’heure où la situation est tragique.... [Lire la suite]