dimanche 16 février 2014

Barroso douche les vélléités d'indépendance de l'Ecosse

Le président de la Commission européenne a jugé "difficile voire impossible" une adhésion d'une Ecosse indépendante à l'UE, si le "oui" l'emporte au référendum du 18 septembre. A sept mois du référendum sur l'indépendance, le gouvernement écossais, europhile, a essuyé un sérieux revers dimanche avec la mise en garde du président de la Commission européenne qui a jugé "difficile voire impossible" une adhésion d'une Ecosse indépendante à l'UE.  "Je pense que cela va être extrêmement difficile, voire impossible" pour... [Lire la suite]