samedi 10 décembre 2016

Un proche du Conseil central islamique suisse sur la liste noire américaine

Le président de l’Association des savants musulmans, basée dans les locaux du Conseil central islamique suisse à Berne, est accusé par le Trésor américain de financer le terrorisme, a appris Le Temps. Abdulmohsen Al-Mutairi est un proche du président du Conseil central islamique suisse (CCIS) Nicolas Blancho. L'Association des savants musulmans qu'il préside est installée dans les locaux du CCIS, et Nicolas Blancho en est le secrétaire, précise Le Temps vendredi. Les Etats-Unis reprochent à Al-Mutairi, qui est... [Lire la suite]