dimanche 1 avril 2018

Qui pourra arrêter le turc Erdogan en Syrie et en Irak ?

"Nous pourrions y entrer en une nuit", a plastronné le chef de l'Etat turc devant les cadres de son parti. L'objectif serait de déloger de cette région du Nord-Est irakien quelques centaines de combattants du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan, ­qu'Ankara considère comme terroriste. La chose n'est pas à prendre à la légère : ces derniers jours, les soldats turcs ont pris pied dans le Nord irakien, s'emparant d'une trentaine de villages. Fort de sa victoire dans le canton d'Afrin, dans le Nord-Ouest syrien, il y a... [Lire la suite]
mercredi 31 janvier 2018

Macron qualifie de "potentiels terroristes" les Kurdes visés par la Turquie en Syrie

Les Kurdes lâchés par leurs alliés ? En Syrie, les YPG, branche syrienne du PKK (parti des travailleurs du Kurdistan), sont attaqués par l'armée turque depuis le 20 janvier dernier. Les bombardements se font de plus en plus intenses dans l'enclave kurde d'Afrine dans le nord de la Syrie.Après avoir été soutenus par la coalition internationale, dont la France, cette milice qui a lutté contre Daesh est aujourd'hui traitée de "potentiels terroristes" par Emmanuel Macron dans une interview accordée au Figaro,... [Lire la suite]
dimanche 20 novembre 2016

Paris : une quinzaine d'interpellations de militants pro-kurdes en marge d'une manifestation

La police a procédé dimanche 20 novembre à une quinzaine d'interpellations de militants pro-kurdes, à Paris, selon les informations recueillies par franceinfo auprès de la préfecture de police. Dans l'après-midi, des tensions ont débuté en marge d'une manifestation pro-turcs place de la République dans le 11e arrondissement, réunissant 700 personnes. Une cinquantaine de militants pro-kurdes, arborant le drapeau du PKK, opposés au régime du président Erdogan ont tenté d'approcher le rassemblement. Deux policiers blessés Les CRS... [Lire la suite]