mercredi 30 août 2017

Les clubs sportifs inquiets de l'entrisme des islamistes radicaux

À l'heure où la France se prépare à l'organisation des JO de 2024, faut-il cacher ce sujet sous le tatami? Au contraire, «il faut assurer», s'est persuadée la région Île-de-France, qui vient d'instaurer une formation à la prévention de la radicalisation dans le sport: des référents des 78 ligues seront bientôt formés, à la fois sur les «valeurs de la République» et à la détection de jeunes en danger. Prières dans les vestiaires, refus de la mixité, entraînements par des individus proches de la mouvance salafiste… Depuis la... [Lire la suite]