jeudi 2 février 2017

La chute

Jacques Bompard, Aymeric Chauprade, Patrick Buisson et Paul-Marie Coûteaux doivent l’avoir mauvaise. A peine ont-ils changé de cheval que celui-ci chute lourdement à la rivière des tribunes. Un sondage Elabe pour Les Echos confirme ce que tout le monde constate sur le terrain : Fillon serait désormais éliminé dès le premier tour de la présidentielle, perdant cinq points et tombant à 19 %, largement devancé par Marine Le Pen en tête qui creuse l’écart (27 %) et par Emmanuel Macron (23 %). Et cela, c’est... [Lire la suite]
mardi 7 avril 2015

M. Coûteaux, il est grand temps que les renards cèdent la place aux lions

L'auteur ou les auteurs de cet article ne sont en rien membres du Front National, du Rassemblement Bleu Marine ou d'un autre mouvement de cette famille de pensée politique -à ma    connaissance- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Boulevard Voltaire Par J-P Favre Bernadac le 07/04/2015 Monsieur Coûteaux, c’est toujours un plaisir de vous lire. Non parce que je me reconnais dans vos arguments mais parce que vous restez fidèle à votre raisonnement. Alors... [Lire la suite]
mardi 15 avril 2014

« NatRep »? « Identitaires »? Une jeunesse française

  La discipline est la force des armées, la désobéissance ou pire, l’insubordination, ne peut conduire qu’au désastre. Bruno Mégret en sait quelque chose lui qui a mené une fronde contre le FN en 1998 qui a failli  briser les reins de l’opposition nationale et dont les effets délétères, calamiteux, se sont très longtemps  fait sentir. Si la plupart de ceux qui l’avaient suivi ont réintégré le FN, l’ex président du Mouvement National Républicain (MNR) reste sur son Aventin dans l’indifférence quasi générale. Il a... [Lire la suite]
samedi 12 avril 2014

L'Europe et l'Ukraine

Tribune libre de Paul-Marie Coûteaux, Président fondateur du SIEL, administrateur du RBM, du 12/04/2014 Quiconque prend un peu de recul vis à vis des "crises" internationales (en fait, des guerres) qui se succèdent depuis des décennies ne peut qu'être frappé par l'implacable répétition du procédé dont usent les Etats-Unis pour déstabiliser les gouvernements qui les gênent : il suffit de proclamer dictatorial tel ou tel chef d'Etat (ou de faire en sorte que, de provocations en provocations, il le devienne, comme en Irak),... [Lire la suite]
mercredi 5 mars 2014

Roms : il faut suspendre les accords de Schengen !

Boulevard Voltaire Par Paul-Marie Coûteaux le 05/03/2014 Sur son blog, le 19 février dernier, Paul-Marie Coûteaux, tête de liste FN-RBM pour les municipales dans le VIe arrondissement de Paris et président du parti Souveraineté, indépendance et libertés (SIEL), a publié un texte dénonçant la présence toujours plus importante de Roms dans les rues parisiennes. Et de s’interroger sur les moyens dont dispose le ministre de l’Intérieur pour y mettre fin. Un billet qui n’a pas manqué de déclencher une polémique. Dans un... [Lire la suite]
mardi 14 janvier 2014

Le FN consolide sa position d'opposant à droite

Un sondage publié lundi par le Cevipof montre que les Français placent le Front national à égalité avec l'UMP comme meilleur représentant de l'opposition. Des chiffres qui valident la stratégie d'ouverture du parti vers la droite classique. Un de ses représentants lance même auprès du JDD.fr un appel du pied à Gérard Longuet, ancien ministre de la Défense de Nicolas Sarkozy. "C'était inimaginable il y a deux ou trois ans, au moment où Marine Le Pen a pris la présidence du Front national." Paul-Marie Coûteaux, allié du... [Lire la suite]
mercredi 18 décembre 2013

Le « chevènementisme » existe-t-il ?

Par Bertrand Dutheil de La Rochère, Président de Patrie et Citoyenneté le 18/12/2013 En ce moment, quelques journalistes s’intéressent aux anciens chevènementistes qui apportent leur soutien à Marine Le Pen. Jean-Pierre Chevènement répond qu’en dehors de Paul-Marie Coûteaux et de moi-même, il ne connaît pas les autres. C’est vrai, mais des personnes qui appartiennent encore à son proche entourage pourraient lui dire que, comme moi, ils ont croisé Florian Philippot au cours de sa campagne présidentielle de 2002, ou qu’ils ont... [Lire la suite]
lundi 16 décembre 2013

Si j’étais gaulliste…

Depuis sa création et encore plus depuis son émergence électorale il y a trente ans, le Front National a attiré en son sein et dans les urnes des Français venant aussi bien de la gauche que de la droite de l’échiquier politique. Ce vœu de rassemblement le plus large possible des Français est inscrit dans le code génétique de notre Mouvement. Celui-ci n’est d’ailleurs pas  un  « parti »,  appellation réductrice, mais un « Front ». C’est-à-dire qu’il a vocation à dépasser ce fameux clivage... [Lire la suite]
dimanche 15 décembre 2013

Pourquoi le Front National revendique-t-il l’héritage de Jean-Pierre Chevènement ?

Les chevènementistes du FN sont-ils des brebis égarées ? Le FN serait-il plus chevènementiste que le « Che » ? Se parant des atours de la fermeté républicaine chère à Jean-Pierre Chevènement, le parti de Marine Le Pen utilise sa bonne image comme certificat de dédiabolisation réussie. Jean-Pierre Chevènement ? « S’il écoutait ses convictions, il serait avec nous », assure à l’AFP Florian Philippot, bras droit de Marine Le Pen, qui revendique un passé... [Lire la suite]
mercredi 27 novembre 2013

Les énarques du FN

Ce n'est pas encore une vague, mais l'arrivée d'un deuxième énarque dans les hautes sphères du Front National commence à donner un sens à ces recrutements issus de l'élite nationale. L'information avait filtré dès le mois de juillet dernier ; il a fallu attendre le milieu du mois d'octobre pour qu'elle devienne officielle : Philippe Martel est désormais le directeur de cabinet de Marine Le Pen. Pour le parti d'extrême droite, la prise est de taille puisque le nouvel arrivant avait été choisi par Alain Juppé pour... [Lire la suite]