lundi 6 juillet 2015

Panique au ministère de l’Intérieur

L'auteur ou les auteurs de cet article ne sont en rien membres du Front National, du Rassemblement Bleu Marine ou d'un autre mouvement de cette famille de pensée politique -à ma      connaissance- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Boulevard Voltaire Par Philippe Franceschi le 06/07/2015 C’est la panique au ministère de l’Intérieur et personne ne peut s’en réjouir car cela n’est pas rassurant du tout. Jusqu’à maintenant, les attentats terroristes islamistes... [Lire la suite]
jeudi 2 juillet 2015

Des policiers caillassés à Echirolles

  Ce mardi 30 juin, en milieu d'après-midi, une bande a caillassé des policiers derrière la place Beaumarchais à Echirolles. Les forces de l'ordre ont investi le secteur pour interpeller leurs agresseurs. C'est alors qu'ils venaient de récupérer des motos volées, rue du Berry, que les fonctionnaires ont essuyé des jets de pierres. La dépanneuse a aussi vu l'une de ses vitres éclater. A l'heure des affrontements, des renforts ont été envoyés sur place. Dans ce quartier d'Echirolles, particulièrement difficile... [Lire la suite]
mardi 30 juin 2015

Proposition de loi visant à éradiquer la propagande terroriste dans les lieux de culte

Proposition de loi visant à éradiquer la propagande terroriste dans les lieux de culte présentée par M. Gilbert Collard, député RBM du Gard le 29/06/2015 Exposé des motifs La laïcité, ainsi que le libre exercice des cultes, restent des principes fondateurs de la tradition constitutionnelle et républicaine. Cependant, il est apparu que l’inviolabilité des lieux de culte peut servir de paravents à des prêches haineux, à des recrutements sectaires, voire à la préparation d’actes terroristes. Il peut donc s’avérer nécessaire de... [Lire la suite]
samedi 27 juin 2015

Pontarlier : Yassin Salhi était très proche de Frédéric-Jean Salvi, recherché pour terrorisme

Les parcours de Frédéric-Jean Salvi et de Yassin Sahli ont été retracés sur les dernières années. Les deux hommes ont eu des contacts étroits à Pontarlier. Frédéric-Jean Salvi est né à Pontarlier le 10 juin 1979. A la fin des années 90, il est étudiant à l'UFR Staps, la fac de sports, à Besançon. Il se livre alors à un trafic de stupéfiants. Interpellé en 2000, il est condamné le 31 janvier 2001 à 32 mois de prison, 5 ans de privation de droits civiques, civils et de famille ainsi que 3 ans d'interdiction de séjour à... [Lire la suite]
vendredi 26 juin 2015

Émeutes au Muy : Exigeons le rétablissement de l’ordre et l’application ferme de la Loi !

Communiqué de presse de David Rachline, Sénateur-Maire de Fréjus du 25/06/2015 La violence qui gangrène de plus en plus fréquemment nos banlieues et cités vient de franchir un nouveau palier avec les échauffourées et les émeutes du Muy, dans la nuit de mercredi à jeudi. Cette escalade fait suite à une série d’agressions intolérables et condamnables résultant de la montée des communautarismes et des rivalités qui l’accompagnent. Et ce malgré les manifestations légitimes de l’inquiétude de nombreux citoyens qui ont pourtant aussi... [Lire la suite]
jeudi 25 juin 2015

Folie ?

L'individu qui a ce midi incendié volontairement l'Hotel de ville de Besançon serait donc un réfugié politique camerounais d'une cinquantaine d'années qui avait eu dernièrement des comportements violents à l'égard des agents de la ville , si bien que ces derniers avaient fait appel à la police. Le maire avait porté l'affaire en justice. Mais , selon la vice-procureure de Besançon,  Margaret Parietti, une "expertise psychiatrique plus approfondie a été ordonnée"... Le réfugié politique serait donc un fou. Une fois de plus, la... [Lire la suite]
jeudi 25 juin 2015

Besançon : un incendie volontaire ravage en partie l'Hôtel de Ville

Le feu est parti du rez-de-chaussée du bâtiment. Un bâtiment bien connu des Bisontins puisqu'il abrite la salle des mariages. Le panache de fumée était visible de loin ce midi depuis les hauteurs de la ville. Au moins 4 camions de pompiers dont la grande échelle se sont rendus sur place. Soit une quarantaine de pompiers. A cette heure de forte affluence en centre ville, les terrasses des cafés aux alentours ont été évacuées. Les soldats du feu ont pu maîtriser assez vite le sinistre. Un geste volontaire et malveillant : un homme... [Lire la suite]
vendredi 19 juin 2015

Limoges : cinq cas de tuberculose parmi les CRS

Plusieurs cas de tuberculose se sont déclarés parmi les policiers de la CRS 20 de Limoges (Haute-Vienne). Selon un témoignage recueilli par France Bleu Limousin, un premier fonctionnaire s'est déclaré atteint de la maladie, puis bientôt trois, et enfin cinq, sans que la hiérarchie prenne de mesures pour endiguer l'épidémie. Ces cas sont d'autant plus inquiétants que les policiers des CRS (Compagnies républicaines de sécurité) vivent en groupe et se déplacent environ 200 jours par an. Actuellement, cette compagnie est... [Lire la suite]
jeudi 18 juin 2015

10 500 places d'hébergement pour les clandestins : Cazeneuve applique la préférence étrangère !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Secrétaire général du Front National du 17/06/2015 Alors que des Français toujours plus nombreux doivent faire face à la précarité, contraints pour des milliers d’entre eux de dormir dans leur voiture et même dans la rue, la création de 10 500 places d’hébergement supplémentaires pour les clandestins annoncée par Bernard Cazeneuve est une injustice scandaleuse. Incapable de gérer l’afflux d’étrangers qui utilisent souvent le droit d’asile comme un... [Lire la suite]
jeudi 18 juin 2015

Calais: tensions vives entre CRS et des centaines de migrants aux abords du port

Un policier a été blessé en tentant de faire sortir un migrant d'un camion, et hospitalisé. "En cours d'intervention, au moment du redémarrage du camion, il a été heurté par une portière et blessé au flanc", a relaté la préfecture du Pas-de-Calais. Sur la rocade est, à hauteur de l'important camp surnommé "new jungle", "des migrants ont jeté des sacs de pierres et des barrières pour provoquer de gros ralentissements voire des bouchons, et les migrants sont sortis par centaines pour prendre... [Lire la suite]