jeudi 22 juin 2017

Michelin va supprimer 1.500 emplois en France d'ici à 2021

Michelin va mettre en place un plan de pré-retraites volontaires à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), sa base historique, et ne remplacera qu'une partie des départs en retraite dans les deux pays, a ajouté le groupe dans un communiqué. «D'ici 2021, 5.000 salariés quitteront le groupe en France, majoritairement par départ en retraite, dont environ 2.000 sur l'établissement de Clermont-Ferrand», détaille Michelin dans un communiqué de presse. Dans son fief auvergnat, le fabriquant de pneus ne remplacera pas 970 départs en retraite d'ici... [Lire la suite]
lundi 6 mars 2017

De vraies mesures contre les délocalisations !

Communiqué de Presse du Front National du 06/03/2017 Le dernier site de production de cigarettes de France continentale, celui de Riom, est menacé de fermeture imminente. Les négociations autour du plan de sauvegarde de l’emploi doivent débuter le 7 mars. Encore une fois, comme pour l’usine Whirpool d’Amiens, c’est en Pologne, au sein même de l’Union européenne, que l’usine va être délocalisée. Plus de deux cents emplois sont menacés à Riom. Certains salariés avaient déjà subi une fermeture d’usine de la Seita en 2014, près de... [Lire la suite]
dimanche 1 novembre 2015

Clermont / Aubière : deux bandes s'affrontent, 7 blessés légers dont 2 policiers

A l'entrée de Clermont, avenue Ernest Cristal (D765), un affrontement a eu lieu ce dimanche après-midi entre deux bandes de jeunes, près de la fête foraine. Celle-ci a été fermée jusqu'à nouvel ordre.  L'affrontement aurait commencé autour de 13h30 entre deux bandes. Des détonations, qui viendraient vraisemblablement de tirs d'armes à feu, ont été entendues. De la fumée était également visible autour des lieux (feu de pneus). Des jet de pierres ont aussi été à déplorer.  La majorité des restaurateurs ont gardé leurs... [Lire la suite]
vendredi 3 octobre 2014

Sortie très médiatique de Marine Le Pen au Sommet de l'élevage

Après la visite du ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, ce matin, Marine Le Pen a fait, cet après-midi, une visite très médiatique dans les allées du salon.  "L'agriculture est notre cheval de bataille", a assuré la présidente du FN dès son arrivée au Sommet de l'élevage. Des "Marine, présidente" et des applaudissements ont accompagné le cortège.  Rien a voir avec la venue de Stéphane Le Foll, ce matin (voir ici). Marine Le Pen a été assaillie de toute part. Le monde agricole n'était cependant pas dupe de... [Lire la suite]
samedi 22 février 2014

Un candidat de la liste "Issoire Bleu Marine" exclu de la CGT

Communiqué d'Erik Faurot, secrétaire départemental du FN du Puy-de-Dôme, Membre du comité central du 22/02/2014 L’exclusion de la CGT de M. Autier au simple prétexte qu’il figure parmi les colistiers de Dominique Morel, tête de liste FN/RBM pour les élections municipales à Issoire est significative de la panique qui s’empare de ce syndicat. Cet acte de discrimination politique ne peut trouver son fondement que dans le mépris des règles de la démocratie qui prévalent dans le cadre électoral et devraient être respectées de... [Lire la suite]
dimanche 1 décembre 2013

Dominique Morel lance sa campagne à Issoire (Puy-de-Dôme)

Dominique Morel a lancé ce samedi soir la campagne qu'il mène en vue des municipales de l'an prochain dans la sous-préfecture du Puy-de-Dôme, Issoire, devant une grosse cinquantaine de personnes entouré d'Erik Faurot, secrétaire départemental du Front National, de Marie Vilcoq, une enseignante, seconde de la liste, du directeur de campagne, Jérémy Prévost, d'Antoine Rechagneux le candidat à Clermont-Ferrand et Dominique Chalard candidat à Lempdes. Depuis le Jura, nous vous souhaitons bonne route jusqu'en mars 2014 et au... [Lire la suite]
mardi 29 octobre 2013

Des sans-papiers ont investi la mairie de Clermont-Ferrand

Le mouvement de protestation ne semble pas retomber depuis le campement installé sur la place de Jaude à la rentrée de septembre. Des sans-papiers accompagnés de militants ont décidé de pénétrer de force dans la mairie de Clermont-Ferrand, hier soir, pour protester contre le manque d'hébergement. Une soixantaine de personnes était sur place. La mairie s’est engagée à héberger pour une nuit, neuf personnes dans le cadre d’un dispositif d’urgence. En cause ? Des courriers reçus il y a quelques jours par de nombreuses familles,... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 2 octobre 2013

Hollande hué par les agriculteurs du Puy-de-Dôme

François Hollande était attendu mercredi par un comité d'accueil pour le moins partagé. Parmi la centaine de personnes massées à l'entrée de la Grande Halle d'Auvergne pour le Sommet de l'élevage, plusieurs ont conspué le chef de l'Etat à son arrivée sur les lieux, criant "démission", ou "Le Pen!". Quelques autres ont au contraire applaudi le président. Il est ensuite entré dans une bousculade de caméras et journalistes. L'accueil a ensuite été plutôt chaleureux à l'intérieur du hall, rapporte le journaliste de l’AFP présent.... [Lire la suite]
samedi 28 septembre 2013

Réaction du FN du Puy-de-Dôme au décès de la petite Fiona

Communiqué d’Erik Faurot, secrétaire départemental du Front National du Puy-de-Dôme du 28/09/2013 Clermont-Ferrand, l’Auvergne et la France entière sont en émoi devant la sordide affaire qui secoue notre capitale régionale. La mort de cette enfant, dans des conditions sordides est profondément injuste et nul ne peut s’essayer, même au prix de grands efforts, à comprendre le processus infernal qui s’est abattu sur cette petite âme. Bien sûr, la justice va faire son œuvre et les coupables seront punis, selon les textes, car un état... [Lire la suite]
vendredi 27 septembre 2013

Berkane Maklouf : portrait d'une "racaille"

Mince, à la limite de la maigreur. Le visage taillé à la serpe et le regard sombre. D'emblée, Berkane Maklouf, 31 ans, n'inspire pas la sympathie. Dès son premier contact avec les journalistes au lendemain de la disparition de Fiona, l'homme avait planté le décor d'une belle mise en scène, sur fond d'exaspération, agressif et menaçant. "Mais laissez-nous nous reconstruire ! Laissez-nous nous remettre d'aplomb, avait-il imploré, les larmes aux yeux. Nous aussi, on veut retrouver notre gamine, on ne sait pas où elle est. Vous croyez... [Lire la suite]