jeudi 25 juillet 2013

Pour Perpignan 2020, un verrou a sauté dans l'insécurité

  Les centristes de Perpignan 2020, partenaires du maire UMP, Jean-Marc Pujol, pour les élections municipales de 2014, avertissent du franchissement d'une cote d'alerte en matière d'insécurité. L'accumulation des caillassages contre l'autorité, à Perpignan, témoigneraient d'une escalade manifestée par une "violence en groupe" . Le club présidé par l'avocat Romain Grau craint de voir ce phénomène s'installer durablement si une "coordination locale" n'est pas instaurée. L'addition des faits d'actualité... [Lire la suite]