lundi 16 janvier 2017

Saccage à Juvisy-sur-Orge : ce que l’on sait des violences du week-end

Neuf des 11 jeunes placés en garde à vue après le saccage de plusieurs halls d’immeubles, de voitures et d'un appartement à Juvisy-sur-Orge (Essonne), dans la nuit de samedi à dimanche, ont été remis en liberté. La garde à vue des deux autres personnes se poursuivait lundi 16 janvier, à la mi-journée. La piste d’un règlement de comptes entre bandes rivales est privilégiée. Un groupe violent et armé La police analyse notamment les images de vidéosurveillance afin deXlaude Carillo,  tirer au clair ce que le maire de... [Lire la suite]