mercredi 1 juillet 2015

La mémoire et le respect

Charles Pasqua est décédé. Et son décès n'aura pas manqué de susciter de nombreuses réactions parfois sévères mais bien réelles quant à la carrière politique de cet homme qui aura fait les beaux jours de la "droite républicaine". D'un côté il y a l'homme qui aura rejoint dès 1942 les rangs de la résistance pour combattre l'occupant, de l'autre, celui qui durant de longues années s'est mis au service du gaullisme sous sa forme "régime autoritaire" en fondant le SAC en 1958, un service d'action civique qui se fera connaître notamment... [Lire la suite]
mercredi 1 juillet 2015

Charles Pasqua était un Patriote !

Communiqué de Gilles Lebreton, député français au Parlement européen du 01/07/2015 Charles Pasqua est décédé le 29 juin à l’âge de 88 ans. Il faut lui rendre hommage car c’était un vrai Patriote. Résistant à l’âge de 15 ans en 1942 contre l’occupant nazi, il est resté fidèle au général de Gaulle jusqu’à la mort de celui-ci en 1970. Il a ensuite épaulé Jacques Chirac, dont il a notamment été le directeur de campagne en 1981, puis le ministre de l’Intérieur entre 1986 et 1988 puis entre 1993 et 1995. Mais il s’en est... [Lire la suite]
lundi 29 juin 2015

Décès de Charles Pasqua

Les souverainistes français viennent de perdre ce soir un des leurs en la personne de Charles Pasqua, décédé aujourd'hui à l’âge de 88 ans. Nos compatriotes se souviennent de lui notamment lorsqu'il avait tenu les cordes du ministère de l'Intérieur sous le gouvernement de cohabitation de Jacques Chirac de 1986 à 1988 puis sous celui -toujours de cohabitation- d'Edouard Balladur de 1991 à 1993. Co-fondateur du RPF, viscéralement opposé à la construction de l'Europe fédérale avec Philippe de Villiers en 1999, Charles Pasqua fut... [Lire la suite]
jeudi 17 avril 2014

Avignon : les grains de sable de la vague Bleu Marine

Communiqué de Rémy Rayé, secrétaire départemental adjoint de la fédération FN de Vaucluse du 17/04/2014 Pas de parole ni de convictions pour ces deux membres du RPF, un micro parti de tendance souverainiste, qui, bien qu’élus conseillers municipaux sous la bannière du Rassemblement Bleu Marine, ont fait sécession lors du dernier conseil  municipal en Avignon, pour former un groupe à part avec des membres de l’UMP, eux-même dissidents de l’UMP de M. Chaussegros! Ce groupe, nommé « semper fidelis » (toujours... [Lire la suite]
dimanche 10 novembre 2013

Selon Marianne, nous sommes des "fachos" qui se cachent !

    Parcours politique personnel, mais parcours également idéologique. Ayant abandonné le RPR en 1997 après avoir -enfin- compris que Jacques Chirac ne faisait que trahir les idées pour lesquelles j'avais rejoint deux ans plus tôt le parti de droite dit gaulliste, notamment sur les sujets de l'Europe, de l'immigration et des solutions qu'il y aurait fallut adopter pour redresser l'état de la France, j'ai alors adhéré à l'été de cette même année le FN. Au début des années 2000 et après le malheureux épisode de la... [Lire la suite]