jeudi 27 juillet 2017

La déception des ténors politiques ralliés à Macron

La déception étreint les anciennes personnalités de la politique, ralliées à Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle. Pendant la campagne, chaque personnalité au nom un tantinet célèbre qui se ralliait à Emmanuel Macron, lui permettait d'affermir le sérieux de sa candidature. Robert Hue, Corinne Lepage, Alain Tourret, toutes ces anciennes figures de la politique ont permis au candidat Macron d'accroître sa crédibilité. Et puis les législatives ont accouché du «nouveau monde» macroniste et l‘ère du désenchantement a... [Lire la suite]
vendredi 10 mars 2017

Robert Hue se met En marche !

On le pressentait depuis le 2 mars, Robert Hue, ancien communiste, a officialisé son ralliement à Emmanuel Macron. Au début du mois, le fondateur de Mouvement unitaire progressiste avait publié un communiqué où il expliquait ce qui le rapprochait et ce qui le séparait du leader d'En marche ! le candidat attrape-tout. Hue se disait bien sûr effrayé par la perspective d'un second tour Fillon/Le Pen. Aussi séduit par la promesse de « renouveau démocratique » incarnée par l'ancien ministre de l'Économie que... [Lire la suite]
lundi 12 octobre 2015

Immigration - L’encombrant héritage de la gauche

  Socialistes et communistes n’ont pas toujours fait profession d’antiracisme. Petit rappel historique. La gauche n’a pas toujours eu sur l’immigration, ni sur les “races”, les pudeurs qu’elle affecte aujourd’hui. On se rappelle les propos de Georges Marchais, parus dans l’Humanité du 6 janvier 1981 : « La cote d’alerte est atteinte […], déclarait le candidat communiste à l’élection présidentielle. La présence en France de près de 4 millions et demi de travailleurs immigrés fait que la poursuite de l’immigration pose... [Lire la suite]
lundi 11 février 2013

La faucille et le marteau…ou la flamme ?

Bruno Gollnisch Le 11/02/2013 Le 36ème congrès du parti communiste « français » s’est achevé  hier dimanche à Aubervilliers par la réélection avec 100% des voix de Pierre Laurent -seul candidat au poste de secrétaire national. Il  a  indiqué la volonté de son parti  de  « réorienter la politique sociale-libérale du gouvernement », avec l’aide «de toutes les forces de la gauche». Parmi les priorités du PC, figurent ainsi  l’interdiction des licenciements boursiers, le droit de vote des étrangers,... [Lire la suite]