mercredi 29 mai 2013

DSK et Polanski à Cannes : le rendez-vous des prédateurs

L'auteur ou les auteurs de cet article ne sont en rien membres du Front National, du Rassemblement Bleu Marine ou d'un autre mouvement de cette famille de pensée politique -à ma connaissance- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Boulevard Voltaire Par Franck Vinrech le 27/05/2013 La magie du Festival de Cannes, ses stars pour prépubères, ses paillettes, ses robes trop fendues, ses visages trop liftés, ses prédateurs sexuels en
liberté…
À la projection de Only Lovers Left Alive de Jim Jarmusch, Dominique... [Lire la suite]