dimanche 29 janvier 2017

Éric Zemmour : «Le grand vainqueur de la primaire socialiste française se nomme… Jeremy Corbyn !»

Par Eric Zemmour * le 27/01/2017 Un spectre hante désormais le Parti socialiste français. Il est anglais, il porte casquette, jardine, se déplace à vélo, toujours affublé de tenues à la mode des années 70. Ce spectre s'appelle Jeremy Corbyn. Le patron du Parti travailliste est soutenu par les jeunes diplômés prolétarisés des grands centres urbains et les enfants de l'immigration. Corbyn a renoué avec le travaillisme d'antan, soumis aux syndicats, anticapitaliste et antioccidental. Corbyn y a ajouté sa touche personnelle,... [Lire la suite]
samedi 28 janvier 2017

Union Européenne : implosion ou explosion ?

Tribune de Jean Goychman du 28/07/2017 Comme chaque année, tout ce qui compte dans la galaxie financière s’est réuni à Davos, station hivernale Suisse où, durant une semaine, on parle plus de taux d’intérêts et de marchés que de ski. Parmi les sujets abordés la semaine passé, celui du futur de l’Union Européenne a retenu mon attention. Un peu en marge des activités habituelles du Forum de Davos, s’est tenu un débat organisé par la LENA (Alliance des journaux européens) Le sujet était : « Quel avenir pour... [Lire la suite]
jeudi 26 janvier 2017

Diplomate américain: «L'euro pourrait s’effondrer d'ici 18 mois»

Dans une interview accordée à la BBC, le diplomate Ted Malloch, que le président Donald Trump pourrait désigner au poste d'ambassadeur américain à l'UE, prédit que la monnaie unique « pourrait s'effondrer » dans les 18 prochains mois. « Je pense que c'est une monnaie qui non seulement est en difficulté, mais qui a aussi un vrai problème et qui pourrait s'effondrer d'ici un an, un an et demie », estime-t-il. Homme d'affaires américain et ardent partisan du Brexit, M. Malloch ajoute que Washington et Londres pourraient conclure un... [Lire la suite]
jeudi 26 janvier 2017

Ré-industrialisation du Royaume-Uni : une convergence évidente avec le Programme de Marine Le Pen

Communiqué de Thibaut de La Tocnaye, ingénieur centralien, dirigeant-fondateur d’entreprises industrielles, membre du Conseil Stratégique de Marine Le Pen 2017 C’est un secret pour personne, suite au Brexit, en présentant son « livre vert » sur la stratégie industrielle à conduire dans les prochaines années, le Premier-Ministre britannique veut ré-industrialiser significativement le Royaume-Uni. Et Theresa May a bien raison ! En effet, à partir du moment où son pays n’est plus un simple maillon de l’Union Européenne ni un «... [Lire la suite]
mercredi 25 janvier 2017

Libéré de l’Union Européenne, le Royaume-Uni de Theresa May lance une ambitieuse stratégie industrielle

Communiqué de presse du Front National du 25/01/2017 Un rapport sur la stratégie industrielle du Royaume-Uni pour les prochaines années est paru sous le nom de « livre vert », évoquant une partie du plan d’action de Theresa May. L’innovation est au cœur de ce projet avec la vision d’un Etat stratège favorisant la recherche, l’innovation, le développement de filières industrielles dans des secteurs clés et de croissance. Des énergies propres et abordables, des infrastructures de qualité sont considérées à juste titre... [Lire la suite]
samedi 21 janvier 2017

Dump Trump : De Washington à Paris en passant par Sydney

Au lendemain d'une journée cauchemardesque pour les opposants américains ( et pour la quasi-totalité des journalistes...), les médias internationaux et français en ce qui nous concerne, ont repris du "poil de la bête" ce samedi, grâce  à la gigantesque manifestation "féministe" où des dizaines de milliers de personnes, surtout des femmes, se sont rassemblés au centre de la capitale fédérale des USA, Washington, pour manifester contre le nouveau président américain Donald Trump, investi depuis hier. Il est absolument normal, et... [Lire la suite]
dimanche 15 janvier 2017

Protectionnisme : une donnée essentielle de l’économie de demain ?

Boulevard Voltaire Par Gabriel Robin, SG du CLIC le 15/01/2017 Comme l’expliquait l’économiste Frédéric Bastiat, en économie « il y a ce qu’on voit, et ce qu’on ne voit pas ». Si la mondialisation des échanges est un phénomène naturel, rendu inévitable par les progrès techniques (transports et communications, notamment), elle ne saurait être totalement incontrôlable. Utilisons une image toute simple : les bateaux sont libres de parcourir les mers mais ils sont soumis à des contrôles quand ils s’aventurent hors des... [Lire la suite]
jeudi 5 janvier 2017

Le fondateur de Terra Nova tombe pour pédophilie, la presse française muette

Boulevard Voltaire Par Marie Delarue * le 05/01/2017 On enterre, aujourd’hui, François Chérèque, ex-patron de la CFDT et président de la « fondation progressiste » Terra Nova. Coïncidence de l’actualité, Christophe Bejach, l’un des fondateurs et ancien vice-président de cette boîte à idées du Parti socialiste, vient de tomber, à Londres, pour pédophilie. Faut-il, alors, imaginer que c’est pour ne pas troubler ce moment de deuil et de recueillement que tous les médias officiels français n’en ont touché mot ? ... [Lire la suite]
lundi 26 décembre 2016

Une rue du Brexit à Beaucaire a décidé le conseil municipal FN de Beaucaire

Une rue du Brexit, bientôt à Beaucaire. Julien Sanchez, son maire Front National, a fait approuver le principe par son conseil municipal récemment. Située dans une zone industrielle, près des rue Jean Monnet et Robert Schuman, les pères fondateurs de l'Europe. Julien Sanchez a annoncé qu'il allait baptiser une des rues de la zone industrielle de la ville, rue du Brexit, c'est à dire du nom donné à la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne. Il affirme vouloir rendre hommage au choix du peuple britannique souverain. Le... [Lire la suite]
samedi 3 décembre 2016

Cameron: une victoire de Le Pen serait "un coup dur" pour l'Europe

L'ancien Premier ministre britannique David Cameron a déclaré samedi à New Delhi qu'une victoire de Marine Le Pen à la présidentielle de mai 2017 porterait "un coup dur" à l'Europe. La récente popularité en Europe de l'Ouest, des partis extrémistes portés par un "rejet du système" et par une montée du "populisme", ne marque pas selon lui, la fin de la mondialisation mais donne plutôt un avertissement sur la nécessité "d'apporter une correction importante dans la gestion" des défis économiques et culturels.  "Si Marine... [Lire la suite]