samedi 24 mars 2018

Un ex-candidat de La France insoumise se réjouit de la mort d'Arnaud Beltrame

Depuis la mort du gendarme  Arnaud Beltrame, survenue ce samedi 24 mars, les hommages sont unanimes. La veille, le lieutenant-colonel avait été grièvement blessé par plusieurs balles en se constituant otage entre les mains du jihadiste Radouane Lakdim, à la place de clients du supermarché de Trèbes (Aude).Mais parmi les hommages des personnalités politiques et des anonymes, une voix dissonante s'est élevée ce samedi 24 mars, quelques heures à peine après l'annonce de son décès. Sur Twitter, Stéphane Poussier, se présentant... [Lire la suite]
mercredi 27 décembre 2017

Mathieu Kassovitz traite les policiers de "bande de bâtards" dans un tweet...

Le syndicat de policiers SGP-Police FO écrit mercredi 27 décembre au ministre de l'Intérieur Gérard Collomb pour lui demander de porter plainte contre Mathieu Kassovitz, qui a traité les policiers de "bande de bâtards"dans un tweet datant de samedi. Ce tweet est "profondément intolérable et mérite une réaction de nos plus hautes autorités pour insulte à agent de la force publique", souligne le syndicat dans cette lettre. "Nous ne pouvons accepter que certains d’entre eux se permettent d’injurier les fonctionnaires de... [Lire la suite]
dimanche 26 juin 2016

"Cette fresque fait mal", Yannick Biancheri du syndicat SGP-Police FO à Grenoble

Sur 6m sur 3, une fresque s'étalait, ce vendredi 24 juin, en gare de Grenoble. Réalisée à la hâte, la peinture mettait en scène deux policiers armés d'un bouclier "49.3", frappant sur la République. Une fresque qui a particulièrement choqué les policiers. En premier lieu un représentant syndical. Les policiers sont choqués "C'est honteux, la République nous la défendons, nous ne lui tapons pas dessus. Cette fresque fait mal, surtout en cette période difficile depuis les attentats. C'est scandaleux, notre métier c'est gardien de la... [Lire la suite]
lundi 20 juin 2016

Unité SGP Police FO: "On n'a pas tout fait pour empêcher les casseurs"

Tous les moyens ont-ils été déployés pour empêcher les violences en marge des manifestations anti-loi Travail? Nicolas Comte, secrétaire général adjoint Unité SGP Police FO, était l'invité d'Olivier Truchot dans BFM Story pour revenir sur les nombreux débordements lors des derniers rassemblements contre le projet de loi El Khomri. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a indiqué lundi dans une lettre que le prochain défilé prévu par les organisations syndicales à Paris "n'apparaissait pas envisageable". Le syndicaliste a... [Lire la suite]
samedi 25 juillet 2015

Policiers : l’été infernal

A 74 ans, Jacques Toubon, Défenseur des droits, friserait-il la sénilité ? Toujours est-il qu’à l’heure où la France entière connaît une recrudescence des actes dits de « malveillance » (agressions envers les personnes et les forces de l’ordre, « dérapages » et débordements « festifs », violences urbaines…), que des kalachnikovs circulent dans les quartiers sensibles, que des municipalités réarment leur police municipale et que le plan Vigipirate est en alerte rouge, Jacques Toubon l’angélique, grand humaniste qui ne s’est sans... [Lire la suite]
lundi 20 octobre 2014

Calais: Nouvelle vague d'assaut de migrants sur des camions

  Au moins 300 migrants ont tenté lundi après-midi de prendre d'assaut une longue file de camions attendant d'embarquer pour l'Angleterre au port de Calais, amenant la police à intervenir, a-t-on appris de source policière. «Les  CRS ont dû faire usage de gaz lacrymogènes pour les disperser», a déclaré cette même source. Ils ont même dû appeler à la rescousse des renforts policiers de Calais et de Boulogne-sur-Mer.» De plus en plus de migrants La file d'attente des camions sur la rocade d'accès au port étant plus... [Lire la suite]
vendredi 27 juin 2014

Nord : les bureaux de police de quartier emportés par la crise

Avec la crise, la police de proximité n'est plus à la mode. Selon le syndicat Unité-SGP, une dizaine de bureaux de police vont fermer leurs portes au public, début 2015, dans la métropole (à Lille, Roubaix, Tourcoing, Hellemmes, Faches-Thumesnil ou encore Ronchin). D'autres suppressions auront également lieu dans le département du Nord (Valenciennes, Maubeuge, Douai ou Dunkerque). En cause, une volonté pour la direction de la sécurité publique du Nord de réaliser des économies budgétaires. "Ils veulent surtout récupérer le paiement... [Lire la suite]
vendredi 21 mars 2014

Béziers : des policiers malmenés en intervention et en patrouille

Les syndicats ont diffusé un communiqué de presse commun, cette semaine. Mardi 18 mars, deux policiers biterrois ont été victimes de jets de pierres et de canettes et leur véhicule a été frappé à coups de pieds et de casque lors d’une interpellation, à Béziers (Hérault). Ils étaient à la poursuite d’un automobiliste ivre et sans permis de conduire qui a fini par percuter une voiture en stationnement avant de s’immobiliser, rue des Deux-Frères. C’est là que plusieurs dizaines de personnes se sont tout d’un coup rassemblées et... [Lire la suite]
dimanche 16 mars 2014

Des policiers pris pour cible par une arbalète

La scène s'est déroulée lors d'un contrôle de police dans le Gard. Personne n'a été blessé. Une patrouille de police a été la cible d'un tir d'arbalète, dans la nuit de vendredi à samedi. Des policiers contrôlaient un véhicule à Alès, dans le Gard, quand un homme qui assistait à la scène les a menacés. Il a tiré dans leur direction avec une arbalète. La flèche, longue d'une quarantaine de centimètres, est allée se ficher dans le pare-choc arrière de la voiture des forces de l'ordre. Le syndicat SGP Unité police qui révèle cette... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 11 novembre 2013

Marseille : une policière en patrouille rouée de coups

Une policière de la BAC de nuit a été rouée de coups tôt lundi alors qu'elle patrouillait dans le 15éme arrondissement de Marseille (Bouches-du-Rhône). La police avait été appelée à la cité de la Viste alors que des riverains avaient signalé des rodéos dans les rues.  La policière s'est trouvée à un moment isolée de la patrouille par des individus qui l'ont battue à terre.  Selon les enquêteurs son gilet pare-balles a amorti les coups. La policière a été hospitalisée et s'est vu... [Lire la suite]