dimanche 15 mai 2016

Aux soldats de Verdun, la République peu reconnaissante…

L'auteur ou les auteurs de cet article ne sont en rien membres du Front National, du Rassemblement Bleu Marine ou d'un autre mouvement de cette famille de pensée politique -à ma    connaissance- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Causeur   Par Laurent Gayard le 26/04/2016 La République et ses élus reconnaissants ont finalement décidé d’épargner aux morts de Verdun l’ultime insulte de voir une caricature de gangsta américain à la sauce Skyrock, alias Black M, venir... [Lire la suite]
vendredi 13 mai 2016

Black M déprogrammé : notre victoire !

Communiqué de Gabriel Robin, SG du CLIC du 13/05/2016 Il serait superflu de déterminer précisément qui avait pris la décision de trahir à ce point la mémoire des poilus, de leurs descendants et du pays qu’ils ont défendu. Tout un système porte la responsabilité de cette polémique hautement symbolique, laquelle n’est pourtant, c’est dire, qu’une goutte d’eau dans l’océan de l’effondrement de notre civilisation. Une goutte d’eau qui aura permis de démontrer que la France n’est pas encore tout à fait morte. Face aux perpétuels monômes... [Lire la suite]
vendredi 13 mai 2016

Verdun : le concert de Black M annulé

Grâce à la mobilisation depuis quelques jours des élus et militants du Front National, du Rassemblement Bleu Marine et notamment de Gabriel Robin, SG du Collectif Culture Libertés et Création, le concert du rappeur Alpha Diallo (Black M) à Verdun est annulé. Le maire de Verdun, le socialiste Samuel Hazard, lâché de toute part, y compris par le Secrétariat d’État aux Anciens Combattants, et surtout par la Mission du Centenaire qui avait prévenu qu'elle refusait de verser les 67 000 € demandés par la municipalité, puisque le concert... [Lire la suite]
jeudi 12 mai 2016

Black M au centenaire de Verdun : l'Etat refuse de subventionner le concert polémique

Face aux critiques, le secrétaire d'Etat aux anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, disait mercredi à l'AFP : "ce n'est ni l'État, ni le gouvernement, ni le président de la République qui ont choisi tel ou tel chanteur". "Le nom a été proposé par l'État!", a répondu le maire de Verdun Samuel Hazard (PS), qui affirme que le choix de Black M a été collégial. "Cette proposition a été faite à la ville de Verdun", a précisé M. Hazard à l'AFP. "Ce n'est pas l'Élysée ou un ministre qui a lancé l'idée, mais ça vient de l'État",... [Lire la suite]