dimanche 10 juin 2018

Les menaces d'Erdogan

Le Président turc veut-il que les Nations européennes prennent enfin conscience de l'immense danger que fait peser dans nos pays d'Europe la présence d'une communauté musulmane multiple et radicalisée ?  Protestant contre les décisions gouvernementales autrichiennes de fermer sept lieux de culte islamistes- des mesures nécessaires dont notre gouvernement devrait s'inspirer- mais surtout celles interdisant aux responsables turcs d'organiser des meetings en Autriche en vue du double scrutin présidentiel et législatif... [Lire la suite]
samedi 9 juin 2018

Polémique autour de Médine, ce rappeur qui crucifie «les laïcards» en concert au Bataclan

Alors que Médine se produira à deux reprises en octobre au Bataclan, lieu d'une tragédie lors des attentats de Paris, une vague d'indignation s'est emparée des réseaux sociaux. L'artiste est en effet connu pour ses paroles particulièrement violentes. Si la liberté d'expression est un droit fondamental, il y a des symboles qui peuvent aussi choquer. Ainsi, le rappeur Médine se produira les 19 et 20 octobre sur la scène du Bataclan, l'un des théâtres du drame des attentats de Paris en novembre 2015. Après l'annonce d'une... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 9 juin 2018

Attentat du Bataclan : la famille de Cédric Gomet porte plainte avec d'autres familles de victimes

Cette plainte "est quelque chose de nécessaire", a affirmé à l'AFP  Sébastien Gomet, frère de Cédric, originaire de Foucherans dans le Jura. Agé de 38 ans, architecte à Lyon et frère de Cédric qui a été tué au Bataclan, Sébastien Gomet précise qu' "il fallait à un moment donné être un déclencheur et nous avons accepté de tenir ce rôle". Dans ce reportage de France Télévisions, Sébastien Gomet explique les raisons pour lesquelles il a décidé, avec sa famille, de porter plainte.   Cet aspect de la sanglante... [Lire la suite]
samedi 9 juin 2018

L'Autriche lance son combat contre «l'islam politique»

Lors de son élection comme chancelier d'Autriche, en décembre dernier, Sebastian Kurz, du haut de ses 31 ans, promettait une «tolérance zéro» envers un islam qu'il espérait devenir «européen». Vendredi, les premières réformes de son gouvernement, codirigé par le parti conservateur (ÖVP), dont il est le chef, et le parti de la liberté (FPÖ, extrême droite), ont été annoncées. «Des sociétés parallèles, l'islam politique et la radicalisation n'ont pas leur place dans notre pays», a argué le jeune dirigeant lors d'une... [Lire la suite]
samedi 9 juin 2018

Le pluralisme, grand absent du service public

Communiqué de Laurent Jacobelli, Délégué National Études et Communication, Membre du Bureau National du RN du  08/06/2018 Pendant que Delphine Ernotte, présidente de FranceTélévisions et Francoise Nyssen, ministre de la Culture, travaillent à une réforme de l’audiovisuel public qui semble se résumer à des coupes budgétaires et à la chasse aux mâles blancs, elles feraient mieux de travailler à l’essentiel : mettre en place les outils indispensables pour faire respecter les principes d’équité et de pluralisme tant mis à mal... [Lire la suite]
samedi 9 juin 2018

Les chauffeurs et les transporteurs français sacrifiés...

Communiqué de presse de Marie-Christine Arnautu, député français au Parlement européen, Conseiller municipal et métropolitain de Nice du 08/06/2018 Le pire des mauvais coups contre les chauffeurs et les transporteurs français était à prévoir depuis l’automne dernier lorsque le transport routier avait été exclu des négociations sur la nouvelle directive travailleurs détachés. Et, comme le plus souvent au Parlement européen, le pire est bien arrivé. La commission des Transports, sous pression des pays de l’Est a ainsi refusé :... [Lire la suite]
vendredi 8 juin 2018

Communiqué de presse du Rassemblement National du 08/06/2018

Communiqué du Rassemblement National du 08/06/2018 Chaque jour voit arriver son lot de révélations sur les cadeaux financiers perçus par l’équipe de campagne d’En Marche sous forme de ristournes. Non accordées aux autres candidats, ces ristournes l’ont parfois été par des supporters publics du candidat Macron tel Monsieur Dumontet qui a loué le Théâtre Antoine 3000€ au lieu des 13000€ habituels. De toute évidence, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) n’a pas pu prendre la mesure... [Lire la suite]
vendredi 8 juin 2018

France 2018 : Au pays des islamistes et des magistrats complaisants

Communiqué de presse de Christelle Lechevalier, Député français au Parlement européen, Conseillère régionale de Normandie du 08/06/2018 Le procureur de Paris l’a annoncé avec un certain fatalisme : 50 terroristes islamistes et 400 détenus radicalisés en prison devraient être libérés d’ici un peu plus d’un an. On ne parle plus d’une « cinquième colonne » cachée, mais d’une menace connue et ciblée à laquelle l’État semble n’opposer aucune réelle volonté de fermeté. En effet, s’il y a un certain unanimisme pour condamner... [Lire la suite]
vendredi 8 juin 2018

Ristournes de campagne de Macron : la commission n'a même pas appliqué ses propres règles

Le guide interne de la Commission nationale des comptes de campagne (CNCCFP) indique qu'un rabais d'un montant maximal de 20% seulement peut être accordé dans une facture. Une recommandation que les rapporteurs ont oubliée en examinant les comptes. Invité sur Franceinfo, le président  François Logerot n'a pas convaincu. Ce vendredi 8 juin au matin sur Franceinfo, François Logerot était dans une position très inconfortable : celui du mauvais élève accusé d'avoir mal travaillé, et sommé de se justifier. En effet, depuis quelques... [Lire la suite]
vendredi 8 juin 2018

Le Rassemblement National avec vous

Communiqué de Julien Odoul, président du groupe RN au CR de Bourgogne-Franche-Comté du 06/06/2018 Le 1er juin 2018, le Front National est devenu le Rassemblement National à la suite du vote des adhérents qui ont approuvé le changement de nom à 80,81%. Une nouvelle page d’histoire s’ouvre avec la naissance d’une force politique capable de rassembler largement les nationaux, les souverainistes et les républicains face à la coalition des euro-mondialistes d’Emmanuel Macron. En Bourgogne Franche-Comté, le Rassemblement National... [Lire la suite]