vendredi 15 juin 2018

General Electric trahit ses engagements : l’Etat français reçoit le prix de sa naïveté et la monnaie des choix d’Emmanuel Macron

Communiqué de presse de Julien Odoul, Président du groupe Rassemblement National au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, Membre du Bureau National du 15/08/2018 L’histoire était écrite d’avance. Dans un communiqué lapidaire, le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a indiqué que le groupe américain General Electric serait dans l’incapacité d’honorer sa promesse de créer 1 000 emplois nets d’ici la fin de l’année 2018 comme il s’y était engagé lors du rachat de la branche énergie du groupe français Alstom... [Lire la suite]
jeudi 14 juin 2018

Alstom: GE renonce à ses engagements sur l'emploi en France

Nouveau rebondissement dans le dossier Alstom qui alimente la polémique depuis quatre ans: le PDG de GE, John Flannery, s'est rendu mardi à Bercy pour annoncer au ministre de l'Economie Bruno Le Maire que l'engagement de créer 1.000 emplois nets d'ici la fin de l'année était "hors d'atteinte". Le patron de GE a assuré être "confronté à un environnement difficile du fait de l'évolution défavorable de ses marchés historiques dans le secteur de l’énergie", selon le ministère. M. Flannery a succédé l'an passé à Jeff Immelt, le... [Lire la suite]
dimanche 4 février 2018

Législative partielle à Belfort : Ian Boucard (LR) réélu

Les résultats sont tombés vers 20 heures :  Inscrits 47 656 , Votants 13 770 (28,89%) , Exprimés 12 268 ,Ian Boucard (LR/UDI) 7 229 (58,93%)Ch.Grudler (Modem/LREM) 5 039 (41,07%) Par rapport au premier tour du 28 janvier, la participation est encore moins importante. Il y a eu 232 votants de moins. Le candidat LR, Ian Boucard, a abordé ce dimanche le second tour de la législative partielle du Territoire de Belfort avec une longueur d'avance sur son adversaire Christophe Grudler (MoDem-LREM), qui espère réaliser une... [Lire la suite]
dimanche 28 janvier 2018

Législative partielle à Belfort : Ian Boucard (LR) vire en tête au premier tour

Ian Boucard recueille 38,8% des votants Seuls 29,5% des électeurs se sont déplacés  pour voter ce dimanche à la législative partielle. Le candidat LR sortant, Ian Boucard est largement en tête. Il est suivi du candidat du Modem, soutenu par la République en Marche, Christophe Grudler (26,5%°. Un duel similaire à celui de juin 2017, avec une différence notable : c'est le candidat du gouvernement qui avait alors viré en tête du 1er tour avec 8 points d'avance. A la troisième place, les candidats de la France Insoumise... [Lire la suite]
lundi 22 janvier 2018

Amnésie sélective sur la première circonscription du Territoire-de-Belfort

La presse locale et nationale se délecte et d'ailleurs ne cache pas son plaisir, comme il y aura vingt ans cette année avec le départ de Bruno Mégret, du duel plus qu'annoncé lors des prochains scrutins entre les  partisans du président du mouvement Les Patriotes et ceux du Front National avec en point d'orgue évidemment la rupture entre celui qui en était l'un des vice-présidents et la présidente. Pour cristalliser la chose, il se trouve que dimanche prochain aura lieu le premier tour de l'élection législative... [Lire la suite]
mercredi 27 décembre 2017

Les grandes villes de Franche-Comté perdent des habitants

En Franche-Comté, la dynamique démographique ne favorise pas les villes de plus de 10 000 habitants. C’est ce que révèlent les chiffres du recensement publiés par l’Insee ce mercredi. Belfort passe sous la barre des 50 000 habitants Alors que la région gagne des habitants (environ 4800 par an en Bourgogne-Franche-Comté entre 2010 et 2015), les grandes villes en perdent. Belfort passe même sous la barre symbolique des 50 000 habitants. A Besançon, la baisse du nombre d'habitants est quasi-nulle. Dans la région, c'est... [Lire la suite]
vendredi 10 novembre 2017

Siemens s'apprête à supprimer plus de 10.000 emplois en Allemagne

L'industriel allemand Siemens a dévoilé jeudi 9 novembre ses résultats financiers. Malgré de bons résultats l'an dernier, malgré les difficultés de sa division turbines, l'industriel allemand  voit se profiler la menace de suppressions de postes massives pour 2018.Les difficultés se concentrent dans la branche énergétique "Power & Gaz", la plus importante division. Selon la presse allemande, Siemens envisage de fermer ou de céder jusqu'à 11 des 23 sites mondiaux qui emploient 30.000 personnes dont 12.000 en Allemagne. La... [Lire la suite]
dimanche 8 octobre 2017

Opération reconquête du Front National en Bourgogne-Franche-Comté

Pour cette "tournée régionale", le choix de la Haute-Saône ne doit rien au hasard. C'est le département, avec le Territoire-de-Belfort, qui a mis le FN en tête des résultats du second tour des élections régionales de Bourgogne Franche-Comté en 2015. Le Front National passait ainsi dans la grande région de 9 à 24 élus au Conseil Régional avec à sa tête l'élue du Doubs Sophie Montel. De 2004 à 2015, le FN a presque doublé dans notre région son nombre d'électeurs. Deux ans plus tard, les dissensions s'étalent au grand jour.... [Lire la suite]
vendredi 25 août 2017

L'hôpital de Besançon dans la fourchette haute des meilleurs établissements de France

Bonne nouvelle pour le CHRU de Besançon : l'établissement, classé l'an dernier 24ème parmi les 50 meilleurs hôpitaux de France, grapille deux places cette année, selon le palmarès du Point, faisant référence chez les professionnels de santé. Le voici donc 22ème (il était 21ème en 2015, 27ème en 2014 et 17ème en 2013).C'est notamment en matière de traitement du cancer que l'établissement fait référence : il se situe par exemple 10ème pour la peau. Il est par ailleurs 12ème en ce qui concerne l'infarctus du myocarde. Autres... [Lire la suite]
jeudi 17 août 2017

Militaires du 35è RI attaqués : un homme arrêté à Marseille

C'est de source judiciaire que l'Agence France Presse tient cette information : une personne, membre de l'entourage du suspect, a été arrêté hier à Marseille.  Les faits se sont produits le 9 août dernier. Dans le cadre de l'opération "Sentinelle", une colonne de militaires du 35ème RI de Belfort sortaient de leur casernement. Un homme leur a foncé dessus de manière délibérée au volant d'un véhicule. Six hommes avaient été blessés, dont trois gravement.Leur état de santé, une semaine après l'attentat, n'inspire plus... [Lire la suite]