vendredi 15 avril 2016

Comment le gouvernement tente de recaser Thierry Lepaon, l'ancien patron de la CGT

C'est une nomination qui risque de faire parler. Le gouvernement a trouvé un travail à Thierry Lepaon, l'ancien secrétaire général de la CGT poussé à la démission en janvier 2015, après la coûteuse rénovation de son appartement de fonction, rapporte jeudi 14 avril Europe 1. Selon la radio, le gouvernement, qui souhaite envoyer un signal à la centrale engagée contre la loi Travail, cherche depuis plusieurs semaines à recaser le syndicaliste, toujours salarié par la CGT. Dans un premier temps, Matignon pensait le nommer à la tête de... [Lire la suite]
mardi 9 décembre 2014

Elections dans la fonction publique : nette baisse pour la CGT

Les élections professionnelles dans la fonction publique se sont traduites par une baisse sensible de 2,3 points pour la CGT, qui reste tout de même le premier syndicat de fonctionnaires. De leur côté, FO et l'Unsa progressent, selon les résultats officiels publiés mardi. L'Unsa enregistre la plus forte progression Une élection qui s'est tenue dans le cadre d'un contexte sensible à la CGT, alors que son patron Thierry Lepaon, affaibli par les révélations sur l'importance des factures engagées pour son installation à la tête... [Lire la suite]
mardi 2 décembre 2014

Thierry Lepaon a touché des indemnités pour passer de la CGT... à la CGT

Nouveau scandale en perspective pour Thierry Lepaon ? Alors que l'affaire des frais dépensés par la CGT pour rénover l'appartement de son patron fait grand bruit, L'Express révèle lundi 1er décembre qu'il a reçu des indemnités de départ lorsqu'il a quitté son poste de secrétaire général du comité régional CGT de Basse-Normandie pour devenir secrétaire général de la CGT. Début 2013, quelques semaines avant d'être intronisé au congrès de Toulouse, Thierry Lepaon a négocié avec son employeur normand une rupture... [Lire la suite]
mardi 25 novembre 2014

Après l'appartement, la CGT dépense 62.000 euros pour le bureau de Lepaon

  Après le scandale des travaux de son appartement, le secrétaire général de la CGT va devoir s'expliquer sur la réfection de son bureau, qui a coûté quelque 62.000 euros, selon Le Canard enchaîné. Un parquet à 7400 euros, un nouveau système électrique pour 10.000 euros, du mobilier fabriqué sur-mesure pour 21.600 euros... Non, ce n'est pas la facture des travaux de l'appartement de Thierry Lepaon mais celle... de «l'aménagement» de son bureau. Le Canard enchaîné dans son édition à paraître ce mercredi... [Lire la suite]
jeudi 13 novembre 2014

La stupeur de Thierry Lepaon

Le secrétaire général de la CGT Thierry Lepaon, vous savez le provincial à qui le siège de Montreuil à fait faire un appartement clé en main- pensait faire bien.  "À l’occasion d’une visite de terrain, Lepaon tombe par hasard sur un tract du FN, qu’il conserve précieusement. Quelques jours plus tard, il se rend au bureau confédéral de la CGT et lit à haute voix le texte du tract sans en révéler l’origine." nous raconte Le Point.  Stupeur chez les dirigeants du syndicat : l'ensemble des présents à ce bureau confédéral... [Lire la suite]
mardi 28 octobre 2014

Thierry Lepaon aurait fait (chèrement) rénover son appartement aux frais de la CGT

Les travaux de rénovation de l'appartement de fonction de Thierry Lepaon, numéro un de CGT, en banlieue parisienne, auraient coûté 120.000 euros à la centrale, selon le Canard Enchaîné. D'après l'hebdomadaire satirique daté de mercredi, les travaux pour cet appartement de 120 m2 ont coûté 130.00 euros à la CGT, mais le devis initial était encore plus élevé (150.000 euros). Le numéro un de la CGT aurait renoncé à quelques dépenses comme l'installation d'un home cinéma ou d'une cave à vins, selon l'hebdomadaire. Appartement de... [Lire la suite]
jeudi 20 mars 2014

Côte d'Or : Deux militantes CGT exclues pour se présenter sur des listes FN

    Le syndicat CGT de Côte-d'Or a exclu deux de ses adhérentes inscrites sur des listes du Front national (FN) pour les élections municipales à Dijon et Chenove. "La CGT ne peut accepter de conserver dans ses rangs des syndiqués inscrits sur la liste d'un parti qui défend le principe de "priorité nationale", principe en total contradiction avec les valeurs fondamentales de la CGT", écrit dans un communiqué le syndicat. L'une des deux militantes CGT figure sur la liste du candidat FN à Dijon Edouard Cavin et... [Lire la suite]
mardi 30 avril 2013

La grande peur du Systéme

Bruno Gollnisch Le 30/04/2013 Fort d’une conjoncture décrite comme « porteuse » pour ses idées, les médias, même les plus hostiles au Mouvement national,  prévoient une belle affluence à l’occasion du traditionnel défilé frontiste du 1er mai en l’honneur de Jeanne d’Arc et des travailleurs français. Celui-ci sera bien évidemment clôturé par  une allocution de Marine Le Pen place de l’Opéra sous le thème du « peuple d’abord », de la « concorde nationale », de la résistance aux oligarchies... [Lire la suite]
vendredi 1 mars 2013

La CGT ne manifeste plus sur les boulevards, mais dans une impasse

Rassemblement Bleu Marine Communiqué de presse de Bertrand Dutheil de La Rochère, Président de Patrie et Citoyenneté du 01/03/2013 Les dirigeants de la CGT ont appelé, il y a moins d’un an, à voter pour François Hollande. Aujourd’hui, Bernard Thibault est contraint de reconnaître : « On continue de s’enferrer dans les mêmes logiques. » Son futur successeur, Thierry Lepaon, déplore : « l’absence de politique industrielle de l’État. ». Mais que propose-t-il donc ? Une énième manifestation, avec FO, le 5 mars prochain. Pensent-ils... [Lire la suite]