lundi 13 août 2018

Rupture des négociations – l’UDC prend le PDC, le PLR et le PS au mot

Communiqué de l'UDC Suisse du 12/08/2018 L’accord-cadre négocié actuellement avec Bruxelles prévoit la reprise automatique de droit UE et donne le droit à celle-ci de prendre des sanctions si la Suisse ne peut pas appliquer le droit UE en raison d’un vote référendaire du peuple. Toujours selon ce traité, il appartiendrait à la Cour de justice UE, donc à des juges étrangers, de trancher les éventuels litiges entre les deux parties. Comme les accords bilatéraux relèvent du droit UE, la Cour de Justice UE aurait également le dernier... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 16 décembre 2016

Encore une violation de la Constitution par la majorité du Conseil fédéral

Communiqué de l'UDC du 16/12/2016 Alors que PLR et le PS se sont inclinés aujourd'hui devant l'UE en acceptant une loi d'application qui viole grossièrement l'article constitutionnel issu de l'initiative contre l'immigration de masse, la majorité du Conseil fédéral ne se gêne plus non plus et montre son vrai visage au peuple suisse. Le gouvernement a en effet décidé de ratifier le protocole concernant la Croatie alors que ce texte est en opposition évidente avec l'art. 121a de la Constitution fédérale et avec une condition émise... [Lire la suite]
jeudi 8 décembre 2016

L'UDC renonce à un référendum contre l'application de l'initiative du 9 février

L'UDC a renoncé définitivement à lancer un référendum contre l'application de l'initiative contre l'immigration de masse, a annoncé le président du parti Albert Rösti au "Tagesschau" de SRF mercredi. L'UDC a largement fait comprendre qu'elle n'est pas satisfaite de la mise en oeuvre de l'article constitutionnel sur l'immigration de masse discutée en ce moment par le Parlement. Elle avait menacé de lancer un référendum à ce sujet à plusieurs reprises. Mais le président du parti, Albert Rösti, a annoncé y avoir finalement... [Lire la suite]
dimanche 27 novembre 2016

Les suisses disent non à l' initiative populaire fédérale "Pour la sortie programmée de l'énergie nucléaire"

Nos voisins suisses étaient appelés aux urnes pour dire par référendum, s'ils étaient d'accord pour la fermeture de trois des cinq réacteurs nucléaires existants dès 2017. Il est à noter que les autorités suisses ont décidés, en 2011 dans la foulée du désastre japonais de Fukushima de sortir du nucléaire mais sans pour autant établir de calendrier à cela, d'où cette initiative populaire fédérale"Pour la sortie programmée de l'énergie nucléaire" mis en oeuvre par les Verts qui, appuyé par les autres partis de gauche, qui... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
lundi 3 octobre 2016

Par le peuple et pour le peuple

Les électeurs suisses ont choisis lors de la votation contre l'initiative contre l'immigration de masse, le 9 février 2014, d'instaurer un nouveau régime de l'immigration dans un délai de trois ans. En ce début octobre 2016, le Parlement a pris la décision d'édulcorer le texte approuvé par 50,3 % des votants. Ce n'est pas sans rappeler un référendum français qui lui, s'est tenu un peu moins de dix ans plus tôt... Réaction du 03/10/2016 de Céline Amaudruz, présidente de l'UDC du canton de Genève et élue au Conseil national... [Lire la suite]
lundi 5 septembre 2016

Quand la crise ne permettra plus de verser ces milliards d’aide sociale…

Boulevard Voltaire Par Oskar Freysinger le 05/09/2016 Lors d’un récent débat télévisuel sur l’initiative UDC contre l’immigration de masse, la ministre responsable de l’immigration, Mme Sommaruga, affirma que les demandes d’asile seraient traitées bien plus rapidement grâce à des centres fédéraux censés accélérer les procédures. J’osai alors la contredire en pointant du doigt le fait qu’à partir du centre servant de projet pilote, 30 % des requérants avaient disparu dans la nature sans attendre la fin du processus. La... [Lire la suite]
mardi 9 août 2016

Migrants: Protéger la Suisse et ses frontières

Par Oskar Freysinger le 09/08/2016 En politique, il vaut mieux avoir le cuir épais. Cela fait bientôt vingt ans que j’en fais et je croyais avoir tout entendu. Mais ça… Ce 8 août 2016, j’ai eu un débat, à Forum sur la RTS1, avec M. Robert Cramer au sujet de la crise des migrants. Cette crise nous frappe, nous les Suisses, comme tous les autres pays d’Europe occidentale, à ce détail près que nous n’y sommes pour rien. Nous n’avons ni participé à la déstabilisation du Moyen-Orient comme nos voisins de l’OTAN, ni invité ces... [Lire la suite]
vendredi 24 juin 2016

L'autodétermination est le bien suprême de chaque pays

Par sa décision surprenante le peuple britannique a exprimé sa préférence pour l'autodétermination par rapport à une autorité extérieure. La campagne de votation autour du "Brexit" donne une idée combien il est difficile pour un pays, qui a accepté d'entrer dans une structure d'Etats comme l'UE, d'en ressortir. Donc, gare aux tentatives de se lier à l'UE ! Autre révélation de ce scrutin et des grands débats qui ont émaillé la campagne de vote: à chaque fois qu'il est question de l'UE, un profond clivage apparaît entre l'élite... [Lire la suite]
mercredi 20 avril 2016

Suisse (UDC) : l'armée n'est pas un comité d'accueil pour requérants d'asile

Les décisions prises aujourd'hui par le Conseil fédéral concernant la "planification d'urgence pour l'asile" comportent des lacunes énormes. On ne sait absolument pas quelle mission l'armée doit accomplir dans le cadre d'un service d'assistance. Pour l'UDC, il est indispensable que l'armée soit clairement engagée aux frontières pour retenir les personnes qui veulent entrer illégalement en Suisse en venant d'un pays sûr et pour combattre les activités des bandes criminelles de passeurs. Les décisions du gouvernement ont une fois de... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 27 février 2016

Les Suisses appelés à se prononcer pour ou contre "le renvoi des étrangers criminels"

Ce n'est pas la première fois que la question est posée à nos voisins helvètes. Les Suisses sont appelés aux urnes, dimanche 28 février, à l'occasion de plusieurs votations, dont l'une est baptisée "Pour le renvoi effectif des étrangers criminels", raconte Slate. Déjà, en novembre 2010, les électeurs avaient dit oui à 52,3% au "renvoi des étrangers criminels", rappelle la RTS. L'Union démocrate du centre (UDC), à droite de l'échiquier politique helvète, insiste cette fois-ci sur le terme "effectif" car le Parlement n'aurait pas... [Lire la suite]