lundi 3 septembre 2018

Donetsk : 120 000 personnes rassemblées pour rendre hommage à Alexandre Zakharchenko

Les funérailles officielles d'Alexandre Zakharchenko ont réuni près de 120 000 personnes dans le centre ville de Donetsk. Portant des fleurs et des drapeaux de la République populaire de Donetsk, elles ont rendu hommage à leur leader. Le 2 septembre 2018, près de 120 000 personnes se sont massées dans le centre-ville de Donetsk pour rendre hommage à Alexandre Zakharchenko, leader de la République populaire de Donetsk (RPD), Etat sécessionniste autoproclamé le 7 avril 2014. Pour ses funérailles officielles, la dépouille d'Alexandre... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 22 juillet 2018

Les États-Unis accordent une aide supplémentaire de 200 millions de dollars aux forces ukrainiennes

Qu’ont pu se dire Donald Trump et Vladimir Poutine lors de leur rencontre en tête-à-tête, à Helsinki, le 16 juillet? Pour le moment, l’on sait que les propos tenus à l’issue par le chef de la Maison Blanche ont déclenché une vive polémique outre-Atlantique dans la mesure où il a semblé remettre en cause le travail du renseignement américain dans l’enquête sur les ingérences russes dans le processus électoral de 2016. Par ailleurs, les deux hommes ont-il évoqué l’Ukraine, où les forces gouvernementales sont aux prises avec des... [Lire la suite]
jeudi 17 mai 2018

De l’huile de moteur dans l’huile de tournesol : la Commission européenne persiste dans ses erreurs

Communiqué de Sylvie Goddyn, Député français au Parlement européen du 16/05/2018 L’adage selon lequel l’histoire serait un perpétuel recommencement se vérifie particulièrement en matière de scandale sanitaire. L’actualité nous en offre encore un triste exemple. Le Canard enchaîné a révélé que le groupe Saipol (Lesieur) avait alerté le 21 avril dernier la Répression des fraudes après avoir reçu 40 000 tonnes d’huile de tournesol ukrainienne, coupée avec 280 tonnes de lubrifiant pour moteur. Dès le 26 avril, les produits ont pour... [Lire la suite]
mercredi 14 mars 2018

Russie : Poutine se vante d'être "la première puissance nucléaire"

Vladimir Poutine bombe le torse. Nouveaux types de missiles de croisière avec une "portée illimitée", des mini-submersibles à propulsion nucléaire, une arme laser... À deux semaines d'une présidentielle déjà acquise faute de réelle opposition, le chef du Kremlin a présenté devant le Parlement les dernières armes "invincibles" de la Russie, images de synthèse, infographies et vidéos à l'appui. Comme s'il souhaitait attirer l'attention des Occidentaux, dont il dénonce l'attitude envers la Russie."Nous n'avons jamais fait secret... [Lire la suite]
samedi 3 juin 2017

Madame le Commissaire, aidons d’abord nos agriculteurs avant d’aider les autres !

Communiqué de presse de Edouard Ferrand et Philippe Loiseau membres de la commission agriculture et développement rural du Parlement européen du 02/03/2017 A Bruxelles, le Commissaire européen au Commerce a scellé le sort de nos agriculteurs en les livrant à un nouveau traité de libre-échange, cette fois avec l’Ukraine. Après le CETA, ce sera un traité fatal pour notre agriculture. L’agriculture a connu une année 2016 très difficile, avec une perte du chiffre d’affaires de près de 30% pour la plupart des exploitations agricoles... [Lire la suite]
lundi 9 janvier 2017

Les États-Unis s’empressent de déployer des troupes en Pologne

Cherchant à «punir» la Russie pour sa prétendue agression contre l’Ukraine, Barack Obama tient à accélérer le transfert de troupes vers les pays d’Europe de l’Est avant l’investiture de Donald Trump. La base de Fort Carson, dans le Colorado, a accueilli une cérémonie d'adieux aux soldats américains partant en Pologne. Près de 4 400 militaires de la 3e brigade blindée seront déployés en Pologne, en Lituanie, en Lettonie, en Roumanie, en Bulgarie et en Hongrie. Les soldats participeront à des exercices en Europe de l'Est, avant... [Lire la suite]
mardi 2 août 2016

Les céréaliers français victimes d’une année noire et d’une crise sans précédent

Communiqué d’Edouard Ferrand et Philippe Loiseau, Députés français au Parlement européen du 02/08/2016 Après les éleveurs et les maraîchers, la situation des céréaliers français est sans précédent. Elle est catastrophique ! Les exploitations agricoles, déjà fragilisées par la politique agricole commune avec des trésoreries exsangues, viennent de réaliser une moisson catastrophique. Une récolte 2016 épouvantable due à un excès d’eau, de froid et de manque de soleil au moment de la fécondation et de la sortie des fleurs. Dans le... [Lire la suite]
jeudi 23 juin 2016

Championnat d’Europe de Football : Incompétence gouvernementale poussée à son paroxysme

Communiqué de Dominique Bilde, Député français au Parlement européen du 23/06/2016 C’est avec un grand désarroi que nous avons été informés des récents heurts lors du championnat d’Europe de football à Marseille opposant l’Ukraine à la Pologne après les lamentables incidents qui avaient eu lieu 10 jours plus tôt au sein de cette même ville. Les résultats de ce Championnat d’Europe de football, à mi-parcours, sont affligeants : de nombreuses incivilités et dégradations de l’espace public aux frais, bien entendu, du contribuable ;... [Lire la suite]
vendredi 3 juin 2016

La France transmet le premier Mistral «ex-russe» à l’Egypte

Le drapeau égyptien a été hissé sur le premier porte-hélicoptères de type Mistral acheté par Le Caire à la France. Le navire est équipé d’électronique russe car les Mistral avaient d’abord été destinés à la Russie. Le navire a été baptisé Gamal Abdel Nasser du nom du deuxième président égyptien (1954-1970). Désormais, le Mistral fait officiellement partie de la marine égyptienne bien que le navire se trouve encore dans un port français. «Nous avons amélioré nos capacités de lutte contre le terrorisme à l’intérieur de nos... [Lire la suite]
samedi 9 avril 2016

En marche? Non l’UE est en panne

L’UE n’a décidément plus la cote. Jean-Claude Juncker, président de la commission européenne,  avait martelé qu’il ne pouvait y avoir de « choix démocratique contre les traités européens.» Les Néerlandais en ont une nouvelle fois décidé autrement. Eux qui avaient déjà  voté « NON», comme les Français, au referendum sur la constitution européenne en 2005, se sont prononcés mercredi  par référendum (à caractère consultatif)   à plus de 60% contre le traité d’association entre l’UE et l’Ukraine.... [Lire la suite]