samedi 5 mars 2016

"Mon fumier vaut plus cher que mon lait" : un salon de deuil et de combat

Par Marine Le Pen le 05/03/2016 Cette année, la plus grande ferme de France était en noir et c’est un salon endeuillé qui ferme maintenant ses portes. Deuil de ceux qui font faillite, deuil de ceux qui en arrivent à s’ôter la vie parce que leur métier ne leur permet plus de vivre décemment, deuil des familles qui éclatent sous la pression des difficultés financières, deuil des jeunes qui ne pourront prendre la relève et assurer la pérennité d’un métier noble qui se donne, depuis toujours, pour mission de nous nourrir. Un deuil... [Lire la suite]