mardi 14 février 2017

Juncker annonce son départ en 2019 et ne briguera pas un second mandat !

Communiqué de la délégation FN-RBM au Parlement européen du 13/02/2017 Suite de la chronique d’un naufrage annoncé. Après l’instabilité économique de la zone euro, la crise des migrants, le Brexit, l’arrivée au pouvoir de Donald Trump et la montée des forces eurosceptiques, Juncker annonce dès à présent qu’il ne sollicitera pas la reconduction de son mandat en 2019 comme président de la Commission européenne. Cette déclaration en forme d’aveu d’échec, annonce en fait la fin programmée de l’Union européenne. Qu’un européiste... [Lire la suite]
samedi 11 février 2017

L'hypothèse Le Pen inquiète l'Allemagne

«Qui peut arrêter Marine Le Pen?» Stefan Kornelius, l'un des éditorialistes vedette du quotidien de centre gauche Süddeutsche Zeitung, a résumé dans l'une de ses analyses l'angoisse des Allemands. De l'autre côté du Rhin, la campagne présidentielle française est suivie avec consternation. François Fillon en est le premier responsable. L'ancien premier ministre, qui était perçu comme le meilleur rempart contre la présidente du Front National, n'aurait jamais pu demeurer candidat s'il avait été allemand. Le scandale sur l'emploi... [Lire la suite]
vendredi 10 février 2017

L’Europe centrale s’unit pour mettre fin à l’immigration illégale

Autriche, Vienne – Des ministres de 15 pays se sont réunis à Vienne le mercredi 8 février pour s’accorder sur les mesures à prendre pour mettre un terme à l’immigration clandestine dans les Balkans et en Europe centrale. Des représentants de l’Autriche, de la Hongrie, de la Bulgarie, de la Tchéquie, de la Croatie, de la Pologne, de la Roumanie, de la Slovaquie, de la Slovénie, de l’Albanie, de la Bosnie, du Monténégro, de la Macédoine, de la Serbie, du Kosovo et de la Grèce étaient présents à la réunion. Les pays le... [Lire la suite]
vendredi 10 février 2017

De la logique francophone

Boulevard Voltaire Par Mylène Troszczynski, députée FN au Parlement européen le 10/02/2017 En 2016, les anglophones nous ont montré la voie. Les Britanniques étaient contre l’invasion migratoire, contre les normes européennes : ils ont voté oui au Brexit. Les Américains en avaient marre des délocalisations, de l’immigration massive, du terrorisme islamique, des guerres inutiles, de la mondialisation voulue par leurs élites démocrates et républicaines : ils ont voté Trump. On aimerait que les francophones fassent preuve... [Lire la suite]
jeudi 9 février 2017

Bruxelles menace de punir les États refusant les réfugiés

La Commission européenne, déterminée à voir les États membres de l’Union honorer leurs engagements en matière d’accueil de réfugiés, pourrait envisager des mesures de sanctions contre les pays récalcitrants le mois prochain « si nécessaire ». « Nous pourrions le faire, nous avons la possibilité d’ouvrir des procédures d’infraction, mais je me demande si ça aidera les réfugiés à court terme », a expliqué Frans Timmermans, premier vice-président de la Commission, lors d’une conférence de presse à Bruxelles. Il... [Lire la suite]
jeudi 9 février 2017

Projet présidentiel 2017 : Une France prospère

UN NOUVEAU MODÈLE PATRIOTE EN FAVEUR DE L’EMPLOI 34 Mettre en place un plan de ré-industrialisation dans le cadre d’une coopération associant l’industrie et l’État-stratège pour privilégier l’économie réelle face à la finance spéculative. 35 Soutenir les entreprises françaises face à la concurrence internationale déloyale par la mise en place d’un protectionnisme intelligent et le rétablissement d’une monnaie nationale adaptée à notre économie, levier de notre compétitivité. 36 Afin d’assurer la protection des consommateurs et la... [Lire la suite]
mercredi 8 février 2017

Maastricht : 25 ans de fédéralisme rampant

Le 7 février 1992 est une date importante dans l’Histoire de la France et de l’Europe. Ce jour-là, les représentants des douze Etats membres de la Communauté économique européenne (CEE) ont en effet signé le traité de Maastricht, qui allait transformer la frêle CEE en l’ambitieuse Union européenne. Officiellement, l’objectif était essentiellement économique et monétaire. Il s’agissait de consolider l’intégration européenne en créant une monnaie unique, l’euro, et en assurant la convergence économique des Etats membres par la... [Lire la suite]
mercredi 8 février 2017

Aggravation en 2016 du déficit du commerce extérieur de la France : les vraies raisons

Communiqué de Presse de Thibaut de la Tocnaye, Dirigeant-fondateur d’entreprises industrielles, Conseiller régional PACA, Membre du Conseil Stratégique « Marine 2017 » du 08/02/2017 Le déficit de la balance commerciale de la France s’est encore détérioré en 2016 passant à 48,1 milliards d’euros par rapport à 45 milliards d’euros en 2015. En fait, excepté l’énergie, absolument tous les secteurs sont touchés : biens intermédiaires, produits agricoles, produits manufacturiers,… Il est important de noter que nos ventes au... [Lire la suite]