vendredi 13 octobre 2017

Boulets rouges et notoriété

Dans un entretien auprès du Figaro, l'ancien vice-président du FN canonne  à boulets rouges sur son ancienne formation, et notamment sur le fait qu'il y ait, horreur !, des "identitaires" au sein du parti. Plus généralement il dénonce le fait que désormais le mouvement national ne se contentera pas de cette position stérile qui sur le plan européen devait, selon l'ancien responsable, se contenter de l'exigence d'un retrait de la monnaie unique grâce auquel tout irais mieux par la suite et d'une opposition de façade à la... [Lire la suite]
vendredi 13 octobre 2017

L'«euro-réformisme», nouvelle doctrine du Front National

C'est probablement l'un des changements les plus visibles dans la doctrine frontiste depuis l'annonce de la refondation totale du parti par Marine Le Pen, au lendemain de sa défaite à la présidentielle. Partisan du «Frexit» et d'un démantèlement de l'Union européenne, le Front National a fait un virage à 180 degrés depuis le départ de Florian Philippot, et propose désormais le nouveau concept d'«euro-réformisme».«Dans de nombreux domaines, on peut améliorer la vie quotidienne des Français sans quitter l'Europe ni... [Lire la suite]
jeudi 12 octobre 2017

A Rungis, Emmanuel Macron fait la leçon aux agriculteurs ruinés !

Communiqué de presse de Edouard Ferrand et Philippe Loiseau, députés français au Parlement européen, membres de la Comagri du 12/10/2017 2018, une nouvelle année perdue pour les agriculteurs français. En renonçant à renforcer la position des agriculteurs avant l’ouverture des négociations commerciales qui fixeront les prix des denrées alimentaires pour les mois à venir, Emmanuel Macron les condamne à  voir leur situation s’aggraver ! En 2016, ils sont un tiers à avoir gagné moins de 350 euros par mois quand des milliers... [Lire la suite]
jeudi 12 octobre 2017

Question orale posée par Edouard Ferrand, député français au Parlement européen, membre de la comagri...

Mardi 10 octobre 2017 11h30 Commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale Monsieur le commissaire, Dans un contexte de mondialisation, des États-continents comme la Chine ou le Brésil augmentent de manière significative leur budget en matière de politique agricole et alimentaire. Emmanuel Macron avait proposé dans le cadre de son programme présidentiel « un plan de transformation agricole » de 5 milliards d’euros sur 5 ans pour « moderniser les exploitations ayant un impact positif sur l’environnement et le... [Lire la suite]
jeudi 12 octobre 2017

La Catalogne n’a jamais été une nation souveraine

Causeur Par Gabriel Robin, SG du CLIC le 11/10/2017 Souvent présentée à tort comme « indépendantiste », la coalition à la tête de la Généralité de Catalogne est avant tout séparatiste, mue par une détestation de l’Espagne historique. Jouant habilement de la rhétorique « décoloniale » et du dévoiement du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, les conjurés ont su un temps utiliser les médias mondiaux pour se présenter en victimes, en opprimés, en damnés de l’Etat central espagnol, forcément policier et... [Lire la suite]
mercredi 11 octobre 2017

Pour Marine Le Pen, la sortie de l'euro n'est plus une priorité du Front National

"Dans de nombreux domaines, on peut améliorer la vie quotidienne des Français sans quitter l'Europe ni l'euro." Cette phrase, signée Marine Le Pen, marque un revirement de taille dans le discours de la présidente du Front National. Interrogée dans l'édition à paraître jeudi 12 octobre du magazine Valeurs actuelles, la candidate malheureuse à l'élection présidentielle prône désormais davantage un "bras de fer" avec l'Union européenne, qu'une rupture. En guise de sujet phare, la députée du Pas-de-Calais cite notamment... [Lire la suite]
mercredi 11 octobre 2017

Le drapeau : on vit sous son ombre, et sous son ombre on meurt !

Boulevard Voltaire ParGeorges Michel  le 11/10/2017 EnFrance, l’habitude s’est établie depuis plusieurs décennies de pavoiser les édifices officiels avec le drapeau européen. Une coutume qui n’a aucune obligation légale. Jusqu’à nouvel ordre. On y ajoute souvent les couleurs régionales et, sur les parkings des grandes surfaces ou des stations-service, celles de la société de distribution. Révélateur. Il ne manque plus que le slogan publicitaire en guise de devise ou de cri. Par exemple, un truc du genre :... [Lire la suite]
mercredi 11 octobre 2017

Le gouvernement espagnol donne jusqu'à lundi au président catalan pour clarifier sa position

Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy a donné mercredi cinq jours au président séparatiste catalan Carles Puigdemont pour clarifier d'ici lundi sa position sur sa déclaration d'indépendance, a-t-on appris de source gouvernementale. Un délai supplémentaire pour faire machine arrière Si Carles Puigdemont confirme déclarer l'indépendance de sa région d'ici lundi à 10 heures, ou s'il ne répond pas, le gouvernement lui accordera un délai supplémentaire jusqu'au jeudi 19 octobre à 10 heures pour faire machine arrière, avant... [Lire la suite]
mercredi 11 octobre 2017

Baisse d’activité de Saipol : le gouvernail ultra-libéral de Bruxelles plonge le port de Sète dans l’incertitude

Communiqué de presse deFrance Jamet, Député française au Parlement européen, Conseillère régionale Occitanie du 11/10/2017 L’entreprise Saipol, producteur de biodiesel de colza, est contrainte de réduire ses activités suite à la décision de l’Union européenne de favoriser l’importation de biodiesel de soja argentin. Une nouvelle fois, Bruxelles préfère sacrifier les intérêts des acteurs économiques des Etats membres sur l’autel de l’ultra-libéralisme. En effet, Saipol représente 25% de l’activité portuaire de Sète-Frontignan et... [Lire la suite]
mardi 10 octobre 2017

Illettrisme : l’impact de l’immigration à l’école occulté

Communiqué de presse de Dominique Bilde, Député européen, Conseiller régional Front National, région Grand Est, Secrétaire départemental du Front National de Meurthe et Moselle du 10/10/2017 La soirée associative consacrée à l’illettrisme vendredi dernier à Metz nous rappelle qu’avec 10 % d’illettrés contre 7 % au niveau national notre région figure parmi les lanternes rouges. De fait, même les employeurs locaux déplorent des problèmes liés à l’illettrisme dans la gestion du personnel. Si nos élites, chez qui la politique de... [Lire la suite]