mercredi 30 août 2017

Les gardes-frontière roumains ouvrent le feu sur des migrants voulant passer en force

Roumanie, Moravița – Près de Timisoara, à la frontière avec la Serbie et non loin de la frontière hongroise, les gardes-frontières roumains ont ouvert le feu sur le véhicule d’un passeur de citoyenneté serbe convoyant des migrants. La Roumanie est de plus en plus soumise à la gestion de l’immigration illégale. Lors d’un contrôle lundi 28 août à l’aube, les policiers roumains ont découvert 12 clandestins pakistanais et afghans à la frontière. Le passeur originaire de Serbie a tenté de forcer le passage avec les deux voitures,... [Lire la suite]
mardi 29 août 2017

Immigration : exigeons une politique "à l’australienne" en Méditerranée

Communiqué de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National et Député français au Parlement européen du 29/08/2017 Lundi 28 août, les dirigeants de 7 pays d’Europe et d’Afrique – France, Allemagne, Espagne, Italie, Tchad, Niger et Libye – ont fait une déclaration commune au sujet des flux migratoires incessants vers notre continent. Ils se sontnotamment engagés à développer des infrastructures d’accueil des « migrants » sur le sol africain. Lebut annoncé est de limiter le nombre d’arrivées en Europe et de réduire le nombre de... [Lire la suite]
lundi 28 août 2017

C’est vrai, ça, on n’a pas entendu parler d’attentats à Varsovie…

Boulevard Voltaire Par Richard Hanlet * le 27/08/2017 Les Grecs anciens appelaient hybris la démesure inspirée par l’orgueil à certains hommes, ce qui leur valait généralement de terribles punitions de la part des dieux. On pourrait craindre que notre Jupiter national ne s’en approche dangereusement par ses mots à l’encontre du gouvernement de Varsovie : « Le peuple polonais mérite mieux que cela […] » Apparemment, ses conseillers ont oublié de lui rappeler que ce même peuple a porté au pouvoir le parti de madame... [Lire la suite]
lundi 28 août 2017

Finlande: le principal suspect dans l'attaque au couteau est un Marocain né en 1994

Le principal suspect dans l'attaque au couteau qui a fait deux morts et huit blessés le 18 août àTurku, dans le sud-ouest de la Finlande, est un Marocain né en 1994, a annoncé dimanche la police finlandaise. Les enquêteurs cherchaient depuis son arrestation à confirmer la nationalité et l'âge du suspect, initialement identifié comme étant Abderrahman Mechkah, 18 ans. Selon le Bureau national d'enquête (NBI), le suspect est bien de nationalité marocaine, né en 1994 et donc majeur, mais il ne s'appelle pas Abderrahman... [Lire la suite]
dimanche 27 août 2017

Un prêt de 430 millions d'euros à Bagdad !

  On le sent "ça va mieux" nous radotait l'ancien président de la République il y a peu, et apparemment son successeur semble synchro avec lui. A l'heure ou l'on dit aux Françaises et Français de se serrer la ceinture, au moment où le Premier ministre (lorqu'il semble au courant des mesures prises) nous annonce une hausse de la CSG (notamment pour les "riches" retraités... à 1200 euros par mois !) , à quelques semaines (en octobre) où le gouvernement imposera une baisse de 5 euros unilatérale sur le montant des APL, ne voilà... [Lire la suite]
samedi 26 août 2017

Attaque "terroriste" sur des militaires à Bruxelles: l'assaillant, un Somalien de 30 ans, est décédé

L'homme qui a agressé au couteau une patrouille de militaires vendredi soir à Bruxelles est décédé, a indiqué le parquet fédéral. Il s'agit d'un Somalien né en 1987. Seul un militaire est blessé à la main, a également confirmé le parquet fédéral. "Nous pensons qu'il s'agit d'une attaque terroriste", a indiqué une porte-parole du parquet. L'assaillant, contre lequel les soldats ont fait usage de leurs armes à feu, "est décédé", a-t-elle ajouté. L'assaillant a "crié deux fois Allah Akbar" (Dieu est le plus grand en arabe) lors de... [Lire la suite]
vendredi 25 août 2017

Enfumages et coups de menton : le bonimenteur Macron en tournée en Europe de l’Est !

Communiqué de presse de David Rachline, Sénateur-Maire de Fréjus du 25/08/2017 Emmanuel Macron effectue lors de sa rentrée politique une tournée de pays d’Europe de l’Est, et lance une séquence d’enfumage sur les questions de dumping social, de travailleurs détachés et de frontières. Les prétendues « réformes » de la directive détachement des travailleurs sont cosmétiques : elles seront de toute façon refusées par les pays concernés, et ne régleront en rien le scandaleux dumping social que subissent les travailleurs... [Lire la suite]
vendredi 25 août 2017

Travailleurs détachés : vive tension entre la France et la Pologne

Vive passe d'armes entre Emmanuel Macron et la Première ministre polonaise. Vendredi 25 août, le président français n'a pas eu de mots assez durs après le refus polonais de durcir la directive sur le travail détaché. « Une nouvelle erreur » d'une Pologne qui se met « en marge » de l'Europe sur « de nombreux sujets », a-t-il fulminé lors d'un point de presse à Varna (Bulgarie), au dernier jour d'une tournée en Europe de l'Est pour rallier les soutiens à une réforme de la directive. Et de... [Lire la suite]
vendredi 25 août 2017

Emmanuel Macron : "La France n'est pas un pays réformable"

Grande "Les Françaises et les Français n'aiment pas les réformes", a déclaré le président de la République Emmanuel Macron, lors d'un discours prononcé à Bucarest en Roumanie. Ces déclarations interviennent alors que son prédécesseur François Hollande est récemment sorti du silence, pour critiquer certaines décisions d'Emmanuel Macron telle que la future réforme du Code du travail.Emmanuel Macron a alors défendu avec passion ses réformes entrepris depuis le début de son quinquennat : "La France n'est pas un... [Lire la suite]
mercredi 23 août 2017

La tension monte entre policiers et migrants dans le centre de Rome

La tension est vive dans le centre de Rome (Italie) depuis que les carabiniers ont expulsé, samedi 19 août, plusieurs dizaines de migrants d'un bâtiment qu'ils occupaient sur la place de l'Indépendance, rappelle le site du Messaggero (en italien). Environ 800 personnes s'étaient installés depuis cinq ans dans le bâtiment de six étages à un pâté de maisons de la gare principale de Rome, écrit Reuters (lien en anglais) jusqu'à ce qu'ils soient expulsés par la police. Sans endroit où aller, ils sont nombreux à camper à... [Lire la suite]