mercredi 13 mars 2013

Usines françaises: l'hécatombe

Paris-Match Par Anne-Sophie Lechevallier le 10/03/2013 Au fond du couloir, la lumière crue des néons filtre à travers une porte vitrée. Une seule pièce est allumée. Philippe Quévremont est à son bureau. Au mur, des posters de chèvres angora perdent leurs couleurs ; au sol, un fatras de bobines de fil et d’antiques outils ; près des plinthes, une couche de poussière. En costume, M. Quévremont vient plusieurs fois par semaine dans son « bazar », comme il dit. A sa femme, il explique rejoindre sa « maîtresse ». Sa maîtresse, c’est la... [Lire la suite]