vendredi 18 octobre 2013

Le dernier stade

L’imagination n’est décidemment pas le fort de Jean-François Copé, qui recycle  à la louche, surnageant dans le bouillon,  les vieilles formules de la droite chiraquienne  sur la collusion supposée  entre le FN et le PS pour  faire chuter la « droite ».  Le frère ennemi de M. Fillon a cru crédible hier d’accuser François Hollande de « favoriser la montée du Front National » et sur une idée follement brillante et originale, digne de son conseiller  Guillaume Peltier,  a... [Lire la suite]