mercredi 5 septembre 2018

Les 2/3 des résidus de pesticides dans l’alimentation seraient des perturbateurs endocriniens potentiels !

Communiqué de presse du Dr Joëlle Mélin, Députée française au Parlement européen, Groupe Europe des Nations et des Libertés du 05/09/2018 « Plus de 6 résidus de pesticides sur 10 quantifiés dans l’alimentation européenne sont des perturbateurs endocriniens suspectés », rapporte l’ONG Générations Futures, suite à son enquête ciblée publiée le 4 septembre 2018. Or, les perturbateurs endocriniens (PE) sont des substances naturelles ou des mélanges chimiques capables de modifier le fonctionnement du système hormonal... [Lire la suite]