lundi 6 mars 2017

Pour une grande politique nationale en faveur de nos compatriotes en situation de handicap !

Par Marine Le Pen le 06/03/2017 Ce sont aujourd’hui plus d’un million de Français qui bénéficient de l’Allocation aux adultes handicapés (AAH). Cette allocation est largement inférieure au seuil de pauvreté : 808,46€ par mois, en l’absence de tout autre revenu. Pire, le montant de l’allocation est modulé en fonction des ressources du conjoint, plongeant les Français handicapés dans une situation intolérable de dépendance financière. C’est pourquoi mon premier engagement en faveur de nos compatriotes en situation de handicap... [Lire la suite]
mardi 14 février 2017

Projet présidentiel 2017 : Une France juste

PROTÉGEONS À 100 % LA SANTÉ DES FRANÇAIS 65 Garantir la Sécurité sociale pour tous les Français ainsi que le remboursement de l’ensemble des risques pris en charge par l’Assurance maladie. Pérenniser son financement en simplifiant l’administration du système, en luttant contre la gabegie financière et en investissant dans les nouveaux outils numériques pour permettre des économies durables. 66 Relever le numerus clausus d’accès aux études de santé pour éviter le recours massif aux médecins étrangers et permettre le remplacement... [Lire la suite]
lundi 13 février 2017

Handicapés : des soins déremboursés dans certains départements

C'est une "maman courage" à la colère domptée, aussi souriante que résolue. Anne*, Parisienne de 35 ans qui élève seule son garçon de 3 ans, vient de saisir le défenseur des droits pour attirer son attention sur les difficultés de remboursement des frais de suivi de son fils. "Je me demande si on n'est pas en train de faire un plan d'économies sur le dos des enfants handicapés", soupire-t-elle. Depuis plus d'un an, son fils est pris en charge par un centre d'action médico-sociale précoce (CAMSP). Pour la jeune femme, ce... [Lire la suite]
lundi 5 décembre 2016

Quand l’Etat se sert dans la cagnotte handicap !

Il existe en France une cagnotte réservée aux handicapés, censée faciliter l’insertion des personnes à mobilité réduite dans la fonction publique. De l’argent public, mis de côté par l’Etat pour les aider au quotidien. Sauf que quelqu’un pioche dans la caisse. Devinez qui? L’Etat lui-même ! Et ça fait cinq ans que ça dure ! Cette cagnotte c’est le “FIPHFP” - le fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique. Si les administrations emploient moins de 6% de travailleurs handicapés elles payent une amende,... [Lire la suite]
lundi 12 septembre 2016

Non au moins-disant éducatif pour les jeunes déficients sensoriels

Question écrite au Gouvernement de Marion Maréchal-Le Pen, Député de Vaucluse du 12/09/2016 Marion Maréchal-Le Pen interroge Mme la ministre des affaires sociales et de la Santé sur le transfert des instituts nationaux de jeunes sourds et de jeunes aveugles aux Agences Régionales de Santé (ARS). Le ministère de la santé a décidé, au mois de juillet dernier, de transférer la gestion financière des Instituts Nationaux de Jeunes Sourds (INJS) et de l’Institut national des Jeunes Aveugles (INJA). Les professionnels exerçant au sein... [Lire la suite]
dimanche 3 juillet 2016

Télévision : toujours plus de « diversité »

Tout le monde avait oublié que, lors du dernier remaniement, le gouvernement Valls s’était doté d’un baroque Secrétariat d’Etat à l’égalité réelle, toute la nouveauté étant dans ce dernier adjectif. Jusqu’ici, nous n’avions donc qu’une égalité fictive, chimérique, illusoire, laquelle s’inscrit pourtant sur la façade de nos monuments publics, coincée entre la liberté et la fraternité, mais, hélas ! privée de réalité. Rares sont ceux qui se souviennent du titulaire de ce maroquin novateur, à part sa proche famille et son... [Lire la suite]
mardi 3 novembre 2015

Allocations handicap : la nouvelle cible de Bercy

Jusqu'où va aller l'État pour trouver de l'argent ? Après les retraités modestes dont la situation a été réglée hier en urgence, les handicapés sont à leur tour ciblés. Le projet de réforme est surprenant. Il touche l'Allocation adulte handicapé (AAH), de 807 euros par mois, versé à un million de bénéficiaires. La prestation coûte chaque année 8,5 milliards d'euros à l'État et celui-ci a décidé de la réduire dans son projet de loi de finances 2016. Concrètement, les adultes handicapés qui détiennent un Livret A... [Lire la suite]
lundi 2 novembre 2015

Les personnes handicapées, nouvelles victimes de l'austérité la plus immorale

Communiqué de presse de Florian Philippot, Vice-Président du Front National du 02/11/2015 Les nouveaux modes de calcul de l’Allocation adulte handicapé (AAH) et des aides personnalisées au logement (APL), proposées dans le projet de loi de finances 2016, risquent de précariser des centaines de milliers de nos compatriotes en situation de handicap. Le projet de budget 2016 prévoit en effet de prendre en compte dans le calcul de l’AAH les intérêts non imposables des comptes d’épargne tels que le livret A, avec pour effet de réduire... [Lire la suite]
mercredi 22 juillet 2015

Intervention à l'Assemblée nationale de Marion Maréchal-Le Pen sur l'accessibilité des handicapés le 21/07/2015

Intervention à l'Assemblée nationale de Marion Maréchal-Le Pen sur l'accessibilité des handicapés le 21/07/2015
mardi 23 juin 2015

Région : les handicapés restent à quai !

Communiqué de France Jamet, membre du bureau politique du Front National, présidente du groupe FN en Languedoc-Roussillon du 23/06/2015 La loi du 11 février 2005 avait fixé un délai de dix ans pour rendre accessible tous les lieux accueillant du public, tous handicaps confondus. Pour les transports publics, cette date limite d’’accessibilité était fixée au 13 février 2015. La région Languedoc-Roussillon s’’était d’ailleurs engagée en 2009 à respecter cette échéance lors de l’’élaboration de son schéma directeur régional... [Lire la suite]