vendredi 21 septembre 2018

Lettre ouverte de Julien Odoul à Patrick Gendraud, Président du Conseil départemental de l’Yonne du 21/09/2018

Monsieur le Président, Depuis le 1er juillet 2018, les automobilistes et les motards de l’Yonne subissent les effets de l’entrée en vigueur de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires. Comme nous l’avions annoncé, cette mesure absurde, décrétée sans concertation avec les élus locaux, empoisonne déjà le quotidien des habitants de notre département victimes de la triple peine avec des trajets plus longs, plus coûteux et plus dangereux. Dans l’Yonne, 2551 véhicules ont été flashés pour le seul mois de juillet... [Lire la suite]
vendredi 22 juin 2018

80 km/h sur routes : le boulet économique

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres du RN, ou d'un mouvement de cette famille politique -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici Le Point Par Jacques Chevalier le 20/06/2018 Les calculs paraissent savants. Passer de 90 à 80 km/h n'aurait, selon la Sécurité routière, que des conséquences secondaires : « Il faudra compter 45 secondes de plus pour un trajet de 10 kilomètres... [Lire la suite]
jeudi 21 juin 2018

Question écrite de Bruno Bilde sur le coût du plan de communication du gouvernement faisant la promotion des 80 km/h

M. Bruno Bilde interroge M. le Premier ministre sur le coût de l’opération de communication du gouvernement destinée à faire la promotion de la limitation de vitesse à 80km/h sur les routes secondaires le 21/06/2018 Alors que le passage de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h entre en vigueur le 1er juillet 2018 sur près de 400 000 kilomètres de routes nationales et départementales, le gouvernement vient de lancer une vaste campagne de communication visant à convaincre les 40 millions d’automobilistes français du... [Lire la suite]
vendredi 15 juin 2018

Limitation à 80 km/h : Édouard Philippe a signé le décret

L'abaissement de la vitesse à 80 km/h sur les routes du réseau secondaire sans séparateur central entrera bien en vigueur le 1er juillet comme prévu. Le Premier ministre  Édouard Philippe a "écarté" une dernière proposition d'élus souhaitant alléger la mesure, et signé le décret qui sera publié au Journal officiel dimanche 17 juin, selon Le Parisien.La mesure concerne 400.000 kilomètres de routes, et pourrait sauver 400 vies par an selon le Premier ministre. Cette décision, très impopulaire,... [Lire la suite]
vendredi 15 juin 2018

Le Rassemblement National et le Forum Route Nationale organisent une grande mobilisation contre la politique anti-automobiliste

Communiqué de presse du Rassemblement National et du Forum Route Nationale du 15/06/2018 Samedi 16 juin, partout en France, les fédérations du Rassemblement National se mobilisent contre la politique anti-automobiliste d’Emmanuel Macron. Causse des tarifs des péages, radars privés embarqués, réforme du contrôle technique désormais plus cher et plus contraignant, abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires … Le gouvernement s’acharne contre les automobilistes et les professionnels de la route pour... [Lire la suite]
vendredi 1 juin 2018

Vitesse à 80 km/h : les élus traînent les pieds pour changer les panneaux

Le 1er juillet prochain, la vitesse sur les routes du réseau secondaire sera abaissée à 80 km/h. Pourtant un mois avant l'entrée en vigueur de la nouvelle règle, les élus ne semblent pas pressés de changer les panneaux de signalisation, rapporte Le Parisien vendredi 1er juin.Réduire la limitation de vitesse de 10 km/h nécessite de changer près de 20.000 panneaux. Soit un coût de 6 à 12 millions d'euros selon Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière. Un montant bien supérieur aux 2... [Lire la suite]
samedi 27 janvier 2018

Besançon : manifestation contre la limitation de vitesse à 80 km/h

Inutile, la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes à deux voies  ? Pour la fédération française des motards en colère (FFMC), la réponse est "oui". Cette limitation serait même une "ineptie". Explication, selon l'association : le rôle de la sécurité routière doit être d'éviter les accidents, pas seulement d'en réduire les conséquences. Il faudrait donc, toujours selon l'association, mieux éduquer les usagers de la route et améliorer les infrastructures.A l'appel de la FFMC, rejointe par un collectif d'automobilistes,... [Lire la suite]