jeudi 19 juillet 2018

Communiqué de presse de Louis Aliot à l'attention du Gouvernement du 19/07/2018

Communiqué de presse de Louis Aliot, député des Pyrénées-Orientales,  à l'attention du Gouvernement du 19/07/2018 Le département des Pyrénées-Orientales voit de multiples trésoreries des Finances publiques fermer. Après Port-Vendres et Le Boulou dont les fermetures sont déjà quasiment actées, les trésoreries d’Ille-sur-Têt, Saillagouse et Saint-Paul-de-Fenouillet sont aussi menacées. Les susmentionnées succursales rurales des Finances publiques ont encore été pointées du doigt par la Commission administrative... [Lire la suite]
vendredi 6 avril 2018

Ruralité et cohésion : pour une égalité des territoires !

Communiqué de Catherine Candela, responsable de la 4ème circonscription de Vaucluse du 05/04/2018 Julien Denormandie, invité de BFMTV le 4 avril, a déclaré qu’une entreprise qui embauchera un jeune « des quartiers » bénéficiera de 5000€ par an sur trois ans. Les gouvernements se succèdent et ne se soucient donc que des quartiers et de leurs habitants, délaissant totalement les autres territoires, notamment ruraux. Pourtant le chômage des jeunes y est tout aussi élevé, sans qu’ils bénéficient des mêmes facilités et incitations... [Lire la suite]
dimanche 18 mars 2018

Fermetures de classes dans la ruralité : la colère des Français est légitime

Boulevard Voltaire Tribune de Gilles Ardinat, coordinateur national du forum Ecole & Nation, le 17/03/2018 Depuis plusieurs semaines, un sentiment d’injustice se développe dans la France rurale, confrontée à des fermetures de classes au moment où les « quartiers sensibles » des zones urbaines bénéficient du dédoublement des classes de CP/CE1. Le gouvernement tente d’enrayer ce mouvement de contestation. Christophe Castaner qualifie même de « fakenews » ou de « bullshit » les critiques, pourtant justifiées. Emmanuel Macron en... [Lire la suite]
lundi 29 janvier 2018

Les ruraux encore pénalisés !

Communiqué de Catherine Candela, responsable Front National de la 4ème circonscription de Vaucluse  du 29/01/2018   Chaque début d’année est accompagné de son lot d’augmentations diverses et de nouvelles réglementations. Cette fois-ci c’est le gouvernement d’Emmanuel Macron et Edouard Philippe qui se charge d’assommer les Français, et plus spécialement les Français des territoires ruraux, comme notre 4ème circonscription par exemple. Ainsi, le prix du gazole va augmenter de 30 centimes par litre d’ici 2022,... [Lire la suite]
jeudi 25 janvier 2018

Ruralité : le FN pour « un bouclier rural »

Communiqué de presse du Front National du 25/01/2018 Emmanuel Macron nous fait subir une nouvelle opération de communication aujourd’hui sans peur des contradictions : après avoir fait allégeance aux grandes entreprises internationales au sommet de Davos et réaffirmé sa pleine et entière participation au mondialisme libéral, le président de la République a décidé d’aller rendre visite aux premières victimes de ce système, les agriculteurs. C’est en Auvergne que M. Macron a décidé de présenter ses vœux aux agriculteurs et au monde... [Lire la suite]
jeudi 21 décembre 2017

En Meuse comme ailleurs, nos villages se meurent

Communiqué de presse de Dominique Bilde, membre du Bureau Politique du FN du 20/12/2017 C’est désormais acté : le Conseil départemental de la Meuse a décidé la fermeture de trois collèges. À Montiers-sur-Saulx, Varennes-en-Argonne et Dun-sur-Meuse, les établissements n’accueilleront pas d’élèves à la rentrée 2018. Si l’on regarde les chiffres, c’est implacable : cela ne concerne que 300 élèves. Quant aux bâtiments ils sont dans un triste état. Le site de Varennes est même constitué de bâtiments préfabriqués. Quant aux trois... [Lire la suite]
vendredi 1 décembre 2017

"La prochaine PAC a de très mauvais jours devant elle…"

Communiqué de presse d’Edouard Ferrand et Philippe Loiseau membres de la commission agriculture du Parlement européen du 30/11/2017 À Bruxelles, le Commissaire européen à l’agriculture a présenté le projet de réforme de la prochaine Politique Agricole Commune (PAC) pour les années 2019/2024. Si d’un côté, le Commissaire a admis l’inefficacité du programme de verdissement et s’est engagé dans la simplification de la PAC, il a néanmoins annoncé vouloir donner plus de marge de manœuvre aux États membres. Edouard Ferrand et Philippe... [Lire la suite]
samedi 25 novembre 2017

Suppression de la taxe d'habitation : Macron saigne nos communes

Communiqué de presse des maires Front National du 24/11/2017 Derrière la mesure populaire de l’exonération de la taxe d’habitation pour 80% des contribuables, la volonté du Président Macron est catastrophique pour les Français : l’assèchement des finances publiques locales. Au contraire, il devient urgent de renforcer le rôle des communes qui sont l’échelon indispensable à la démocratie locale, qui assurent de nombreux services publics (école, transports, maisons de santé, équipements sportifs, etc.) et qui réalisent l’essentiel... [Lire la suite]
jeudi 16 novembre 2017

Un dixième plan banlieue signé Macron

Un plan banlieue de plus ! Bientôt les doigts des deux mains ne suffiront plus pour les dénombrer, mais les insomniaques pourront les compter à la place des moutons pour trouver le sommeil. Rappelons-les sans que la liste soit exhaustive. 1977 : premier plan banlieue sous Giscard. 1983 : plan « banlieue 89 » sous Mitterrand. 1992 : plan Tapie toujours sous Mitterrand. 1996 : « plan Marshall » pour les banlieues, sous Chirac. 1999 : premier plan Jospin « de rénovation... [Lire la suite]
jeudi 12 octobre 2017

GEMAPI : l’État se désengage en chargeant fiscalement les communes et donc les contribuables !

Communiqué de presse de Louis Aliot, Député des Pyrénées-Orientales du 11/10/2017 La loi du 27 janvier 2014 a donné la compétence de gestion des risques d’inondation aux communautés de communes ou aux agglomérations. L’État s‘est ainsi désengagé de sa mission de protection des citoyens sur les communes regroupées. Cetransfert de compétences s’est fait sans aucun transfert des moyens financiers. Simultanément à ce transfert, le gouvernement a diminué les dotations aux communes. Ce qui signifie une hausse des dépenses... [Lire la suite]