vendredi 6 juillet 2018

Émeutes à Nantes

Le 3 juillet à Nantes (Loire-Atlantique) un individu qui était au volant d'un véhicule qui s'est avéré être utilisé pour des trafics en tout genre à tenté de s'échapper au contrôle des CRS, l'homme a fortement reculé en percutant l'un des membres des forces de l'ordre, l'un de ses collègues à fait usage de son arme de service et à tué le délinquant. Aboubakar Fofana était recherché avec ordre d'interpelation. Forcément la mort de cette personne a aussitôt entraînée des dégradations urbaines d'une gravité inadmissible au point que... [Lire la suite]
vendredi 6 juillet 2018

Couple de policiers roués de coups en Seine-et-Marne : ce que l'on sait de l'agression

"L'ignominie et lâcheté", c'est ainsi qu'Emmanuel Macron a qualifié jeudi 5 juillet l'agression d'un couple de policiers d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). La veille dans la soirée, les deux policiers ont été agressés par deux hommes, à Othis (Seine-et-Marne), sous les yeux de leur fille de 3 ans. Il s'agirait d'une vengeance.L'un des dealers avait menacé la gardienne de la paix de s'en prendre à sa famille au cours d’un contrôle de police à Aulnay-sous-Bois, il y a quelques semaines. Lors de cette intervention,... [Lire la suite]
vendredi 6 juillet 2018

Gay Pride, Jeanne d'Arc et moi

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres du RN, ou d'un mouvement de cette famille politique -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici L'Incorrect Par Maya Khadra le 03/07/2018 Ce jour-là c’était le jour de la « Marche des Fiertés ». La communauté LGBTQ, cible de violences et de discriminations surtout dans les pays musulmans où la charia est appliquée et dans les sociétés conservatrices où les Droits de l’Homme sont bafoués,... [Lire la suite]
vendredi 6 juillet 2018

Vienne, symbole de la Reconquête des peuples européens

Editorial de Gilles Lebreton, Chef de la Délégation Française ENL au Parlement européen du 04/07/2018 Juillet 1689, le peuple autrichien chasse les Ottomans des murs de Vienne, inaugurant le reflux irréversible de ceux-ci avant leur expulsion définitive du continent européen. Juillet 2018, l'Autriche prend pour six mois la présidence d'une Union européenne qui doit désormais faire face à la résilience des peuples européens. Nous tenons tout particulièrement à saluer nos collègues et amis autrichiens du FPÖ, engagés dans un... [Lire la suite]
jeudi 5 juillet 2018

Les viticulteurs japonais virtuoses ne seront finalement pas expulsés de France

Après une forte mobilisation et un soutien populaire grandissant au couple de viticulteurs japonais menacés d'expulsion, la préfecture des Pyrénées-Orientales a finalement indiqué qu'elle allait réexaminer leur demande de titre de séjour. Rié et Hirofumi Shoji peuvent trinquer! L'histoire de ces deux Japonais arrivés en France il y a plusieurs années, et récemment établis comme vignerons, semble avoir finalement ému les autorités publiques qui s'apprêtaient pourtant à les expulser du territoire. Alors qu'elle leur avait envoyé une... [Lire la suite]
jeudi 5 juillet 2018

La France « bleu blanc rouge » plus forte que la France « black blanc beur »

Tribune d'Aleksandar Nicolic du 05/07/2018 Une fierté nationale retrouvée Samedi dernier 17h30, dans un bar en région parisienne, j’assiste avec des amis à la magnifique victoire française face à l’Argentine. À l’issue d’une nouvelle Marseillaise entonnée par les 100 personnes présentes, un petit garçon hurle « papa, je suis fier d’être français ». Dans un pays en crise d’identité où plus grand monde n’ose la revendiquer, ces moments de joie collective en « bleu blanc rouge » redonnent de l’espoir à tout patriote en proie au doute... [Lire la suite]
jeudi 5 juillet 2018

Entre 8% et 20% d'immigrés illégaux en Seine-Saint-Denis, selon un rapport parlementaire

Un rapport parlementaire présenté ce 31 mai par deux députés LR et LREM, estime la population de Seine-Saint-Denis constituée, pour 8% à 20%, d'immigrés illégaux. L'Etat est pointé du doigt pour son incapacité à effectuer un chiffrage exact. Les députés François Cornut-Gentille (Les Républicains) et Rodrigue Kokouendo (La République en marche) ont présenté en date du 31 mai un rapport parlementaire qui signale que les immigrés illégaux représentent entre 8% et 20% de la population vivant en Seine-Saint-Denis. ... [Lire la suite]
mercredi 4 juillet 2018

Dans l’Yonne, le centre 15 ne répond plus

Communiqué de Julien Odoul, président du groupe RN au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté et de Julien Guibert, Conseiller régional de l'Yonne du 04/07/2018 Lors de sa conférence de presse organisée lundi 2 juillet à Besançon, Pierre Pribile, directeur général de l’ARS, a présenté le projet régional de santé 2018-2028. Parmi d’autres mesures, il a annoncé la fermeture du Centre d’appel d’urgence d’Auxerre et son transfert à Dijon d’ici 5 ans au plus tard.La mobilisation des professionnels de santé et des élus locaux... [Lire la suite]
mercredi 4 juillet 2018

Je soutiens les policiers

La nuit dernière, de nouvelles émeutes urbaines ont eu lieu à Nantes, saccageant infrastructures et véhicules. Alors que les dealers et caïds qui sévissent dans nos banlieues sont connus, c'est à nos forces de l'ordre que l'on reproche une culpabilité systématique. A peine quelques jours après la publication d'un rapport témoignant des conditions éprouvantes dans lesquelles les forces de l'ordre exercent leur métier, il est plus que jamais important de rappeler notre soutien aux forces de l'ordre.  Signez notre pétition... [Lire la suite]
mercredi 4 juillet 2018

Nantes: l'homme tué par la police était visé par un mandat d'arrêt

Plusieurs quartiers de Nantes ont été marqués par des violences urbaines dans la nuit de mardi à mercredi après un contrôle de police qui a dégénéré. Mardi 3 juillet vers 20h30, un jeune homme de 22 ans a été tué par la police après avoir refusé de se soumettre à un contrôle d'identité, a indiqué le directeur départemental de la Sécurité publique. Alors que les autorités évoquent un "tir de légitime défense", plusieurs témoins sur place dénoncent quant à eux "un tir sans sommation, à bout portant". D'après les... [Lire la suite]