vendredi 10 juillet 2015

SNCM : il faut condamner la Justice européenne

Communiqué de presse de Florian Philippot, Vice-Président du Front National  du 09/07/2015    La justice européenne vient de condamner scandaleusement la France pour avoir versé des aides à la SNCM, société assurant la continuité territoriale entre la Corse et le continent. Plus précisément, il est reproché à notre pays de ne pas avoir récupéré des aides précédemment jugées illégales par cette même Cour de Justice de l’Union européenne, alors qu’elles étaient nécessaires au sauvetage de l’entreprise. Aider une... [Lire la suite]
lundi 30 mars 2015

Port du Pirée : pour rester dans l’euro, Syriza se couche devant l’Union Européenne

Communiqué de presse du Front National du 30/03/2015 La Grèce est un pays d’îles et de marins. Il n’est donc pas étonnant que le port du Pirée soit l’un des plus grands ports à conteneur de la Méditerranée. Alexis Tsipras avait promis de ne pas vendre le port du Pirée, symbole de l’excellence grecque dans la marine marchande. Mais c’était sans compter la pression insoutenable mise par l’Union Européenne sur le gouvernement grec : le message est clair et simple, il n’y aura pas de prêts supplémentaires à la Grèce tant que le... [Lire la suite]
mardi 4 novembre 2014

SNCM : stop au gâchis !

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National du 04/11/2014 Le dépôt de bilan de la SNCM est un immense gâchis pour le service public français, qui tient à deux magistrales trahisons. La première trahison est celle des gouvernements français qui ont sciemment laissé l’Union européenne couler la SNCM. L’UE a en effet condamné la SNCM à rembourser à l’Etat 440 millions d’euros, estimant qu’une aide publique à ce service public pourtant essentiel était injustifiée… Plus que jamais il apparaît que... [Lire la suite]
vendredi 28 juin 2013

Le canal Seine Nord Europe est bien mort et définitivement enterré !

Front National Communiqué de Presse de Michel Guiniot, Membre du Bureau Politique, Délégué national aux collectivités locales, Président du groupe FN au Conseil régional de Picardie du 28/06/2013 La commission  "mobilité 21″ a remis son rapport au gouvernement. Cette commission, composée de parlementaires UMP, PS, UDI et PC, était chargée de définir les priorités parmi les 70 projets d’infrastructure voulus par les collectivités locales. Certains projets sont repoussés à l’horizon 2030 ou 2050. Un des plus emblématique et... [Lire la suite]
mercredi 3 avril 2013

SNCM : l’urgence et la nécessité de la priorité nationale

FN Communiqué de Presse de Steeve Briois, Secrétaire Général du Front National du 02/04/2013 La journée de grève observée par les marins de la Société Nationale Maritime Corse Méditerranée, suite au remplacement pour cet été d’un ferry français par un ferry grec et son personnel naviguant, témoigne de la volonté de nombreux travailleurs français de bénéficier de la priorité nationale. La situation est d’autant plus ubuesque que la participation de l’Etat à la SNCM n’est clairement pas dérisoire et que l’affrètement de pavillons... [Lire la suite]
dimanche 31 mars 2013

Cuvillier appelle la SNCM à garantir l'emploi de marins français

M6 Le 31/03/2013 Le ministre des Transports Frédéric Cuvillier a appelé dimanche la SNCM à garantir l'emploi de marins français à bord de ses navires, en jugeant "inacceptable" que la compagnie maritime marseillaise affrète "durablement" des navires battant pavillon étranger. "Alors que l'intersyndicale de la SNCM a déposé un préavis de grève pour mardi 2 avril, Frédéric Cuvillier estime inacceptable que des navires affrétés durablement par la compagnie ne soient pas enregistrés sous pavillon français", indique-t-il dans un... [Lire la suite]
mercredi 27 mars 2013

Canal Seine Nord Europe : le serpent de mer se mord la queue

FN Communiqué de Presse de Steeve Briois, Secrétaire Général du Front National du 27/03/2013 Véritable arlésienne, le projet de canal Seine-Nord Europe est une caricature de ces idées prometteuses à la base qui n’aboutiront pas du fait de l’incompétence et du manque de volontarisme des politiques. Mal ficelé dès le départ, basé sur des mauvaises estimations d’un budget qui ne cesse de s’alourdir et plombé par la dépendance aux subventions européennes, avec des tergiversations à n’en plus finir avec les grandes entreprises, le... [Lire la suite]